Les bons réflexes pour préserver sa santé cardiovasculaire

Les bons réflexes pour préserver sa santé cardiovasculaire

374
0
<<<
>>>

sante-cardiovasculaireAujourd’hui a lieu la journée mondiale du cœur. À cette occasion, et depuis le début de la semaine, la Fédération Française du Cardiologie (FFC) organise partout en France des opérations de prévention dans l’objectif de sensibiliser le grand public. Son message « une semaine pour prendre son cœur en main ». Mais qu’est-ce que cela signifie exactement ? Quels sont les bons réflexes pour préserver sa santé cardiovasculaire ? On vous explique.

Adopter une alimentation variée et équilibrée

Les mauvaises habitudes alimentaires augmentent le risque de souffrir d’une maladie cardio-vasculaire.

Pour se protéger, il est donc recommandé de manger équilibré et varié. La FFC met d’ailleurs en évidence plusieurs aliments capables de protéger notre cœur, et même de prévenir les maladies cardio-vasculaires. Il s’agit de la mûre, de la framboise, du maquereau, du fruit de la passion, de l’amande, de la noix et des pois chiches.

Pratiquer une activité physique régulière

Le manque d’activité physique est un autre facteur de développement des facteurs de risque cardiovasculaire, comme l’hypertension artérielle, le diabète et l’élévation du cholestérol. La sédentarité tuerait même autant que le tabac !

La FFC recommande de pratiquer au minimum 30 minutes d’activité physique par jour. Pour développer votre activité quotidienne, quelques conseils :

  • Prenez les escaliers plutôt que l’ascenseur ou les escalators ;
  • Descendez du bus ou du métro une station avant votre destination finale ;
  • Déplacez-vous en vélo ou à pieds pour les courts trajets ;
  • Sur votre pause repas, sortez vous dégourdir les jambes quelques minutes avant de reprendre le travail ;
  • Utilisez un maximum les transports en commun plutôt que la voiture.

A lire aussi : Activité physique : les Français encore à la traîne

Arrêter de fumer

Pour préserver son cœur, mieux vaut aussi s’abstenir de fumer. Si la motivation est essentielle, vous aurez peut-être besoin de l’aide d’un professionnel de santé. La plateforme en ligne et par téléphone Tabac Info Service est là pour répondre à toutes vos questions et inquiétudes.

En fonction de votre degré de dépendance, les substituts nicotiniques peuvent aussi aider. N’hésitez pas à en parler avec votre médecin ou pharmacien lors de votre prochaine visite.

Préserver son sommeil

Le manque de sommeil est un autre facteur à risque pour le cœur. Bien que moins connu que le tabac ou l’alimentation, il est associé à un risque accru de surpoids, d’obésité, d’hypertension et de diabète.

Il est donc essentiel de veiller à la quantité et à la qualité de sommeil. On estime qu’une nuit de 7 ou 8 heures correspond à un sommeil normal.

Gérer son stress

Dernier point important pour conserver sa santé cardiovasculaire : apprendre à gérer son stress. Au travail ou dans votre vie personnelle, il y aura toujours des éléments susceptibles de vous angoisser.

Apprenez à les apprivoiser pour mieux vivre avec au quotidien. Les exercices de relaxation et la pratique d’activité physique ou artistique peuvent vous y aider.

Laissez votre commentaire