Les écrans peuvent-ils protéger les ados contre la drogue ?

Les écrans peuvent-ils protéger les ados contre la drogue ?

278
0
<<<
>>>

écrans protection drogueL’adolescence demeure la principale période de la vie où se déroulent les premières consommations de substances psychoactives licites et illicites (tabac, alcool, drogues…). Mais d’après l’Observatoire Français des drogues et des toxicomanies (OFDT), ces dernières années, la consommation de ces substances chez les adolescents aurait été retardée par l’explosion des nouvelles technologies et d’Internet.

Des premières expériences plus tardives

L’utilisation des écrans est désormais ancrée dans le quotidien des jeunes générations. La part des adolescents de 16 ans se rendant quotidiennement sur Internet a fortement augmenté en 12 ans, passant de 23 % en 2003 à 83 % en 2015. Selon le rapport de l’Observatoire, le temps passé sur les écrans aurait l’avantage d’éloigner les jeunes d’un certain nombre d’opportunités à consommer. Cette corrélation expliquerait le recul des premières expériences chez les jeunes, notamment en matière de tabac et de cannabis.

Ces expériences tardives chez les digital natives (natifs de l’ère informatique) seraient également liées à une consommation moins excessive chez leurs parents, touchés par les nombreuses campagnes de prévention. Or, jusqu’à 12-13 ans, les parents restent les premiers modèles des enfants.

Malgré les difficultés suscitées par une fréquentation parfois envahissante des écrans, « la tendance est encourageante car la précocité de l’entrée dans les usages apparaît fortement liée à la survenue ultérieure de problèmes sanitaires, scolaires ou autres » souligne dans son rapport l’OFDT.

A lire aussi :

Laissez votre commentaire