Les solutions naturelles face aux désagréments de l’été

Les solutions naturelles face aux désagréments de l’été

297
0
<<<
>>>

L’été est la saison du soleil, des vacances et du farniente. Toutefois, certains petits désagréments peuvent venir gâcher ces plaisirs estivaux. Piqûres d’insectes, coups de soleil, cheveux secs, transpiration, boutons de chaleur, jambes lourdes et mal des transports sont autant de contrariétés redoutées en été.

Pour passer un été plus serein, il existe heureusement des solutions naturelles et astuces pour prévenir ou soulager ces petits ennuis. Pharma GDD vous les partage.

Contre les moustiques et autres insectes

Pour éloigner les moustiques de votre habitation ou de votre lieu de vacances, la solution se trouve dans l’aromathérapie : l’huile essentielle de Citronnelle de Java. Il s’agit d’un répulsif naturel contre les moustiques et les insectes en général. Son odeur perturbe leur système nerveux et les tient éloignés pour éviter qu’ils ne vous piquent. Pas étonnant que l’on retrouve de la citronnelle dans les répulsifs anti-moustiques proposés dans le commerce.

En pratique, l’huile essentielle de Citronnelle de Java peut s’utiliser en diffusion dans l’habitat ou directement sur les vêtements ou la peau diluée dans une huile végétale.

En diffusion

Il suffit de déposer quelques gouttes d’huile essentielle dans un diffuseur et de laisser agir. Le diffuseur doit être utilisé par plages de 30 minutes maximum, mais son efficacité dure plusieurs heures.

Par voie cutanée

Il faut déposer 5 à 6 gouttes d’huile essentielle de Citronnelle de Java sur la peau ou les vêtements et renouveler l’opération toutes les 4 heures. Si vous avez la peau sensible, cette huile essentielle peut être irritante. Dans ce cas, il est conseillé de la diluer dans une huile végétale comme de l’huile d’argan avant de l’appliquer sur la peau. Attention cependant à éviter les zones sensibles (yeux, bouche, muqueuses).

Pour rappel, les huiles essentielles ne doivent pas être utilisées chez les enfants de moins de 7 ans et les femmes enceintes. Veillez à bien respecter les conseils d’utilisation et contre-indications indiqués sur la notice.

Autre astuce toute simple pour tenir les moustiques à l’écart : la moustiquaire. Il suffit de l’installer autour de votre lit pour éviter de devenir la cible des moustiques durant la nuit. Il existe également des moustiquaires à placer sur les poussettes pour protéger les bébés et jeunes enfants durant une promenade.

Contre les piqûres d’insectes ou de méduses

Malgré vos précautions, il est possible qu’un insecte vous pique cet été. Là encore, il existe des solutions naturelles pour calmer l’inflammation et les démangeaisons.

En cas de piqûre d’insecte, la solution se trouve, là encore, dans l’aromathérapie. L’huile essentielle de lavande aspic est reconnue pour ses vertus apaisantes et anti-inflammatoires. Elle s’utilise en cas de piqûres de moustique, d’araignée, d’abeille ou de guêpe. Il suffit d’en appliquer une à deux gouttes sur la piqûre et de masser doucement. Attention à ne pas gratter, car cela entraîne des démangeaisons entre plus fortes.

Contre les coups de soleil

Les dangers du soleil sur la peau et la santé sont bien connus. C’est pourquoi, il est recommandé d’appliquer systématiquement une crème solaire lors d’une exposition aux rayons UV et de mettre en place des mesures préventives (éviter de s’exposer aux heures les plus chaudes, porter un chapeau à bord large et des lunettes de soleil, rester à l’ombre, bien s’hydrater …). Malgré tout, lorsque l’on a la peau très fragile et/ou par manque de vigilance, il arrive parfois d’attraper un coup de soleil. Pour apaiser la peau naturellement, deux grands classiques s’offrent à vous : les huiles végétales et le gel d’Aloe Vera.

Les huiles végétales sont réputées pour leurs pouvoirs nourrissants et hydratants. En cas de coup de soleil, on recommande d’utiliser de l’huile d’argan, de calendula ou d’arnica. Elles vont apaiser la douleur, soigner la brûlure et accélérer la cicatrisation de la peau.

De la même façon, le gel d’Aloe Vera va hydrater et nourrir la peau tout en agissant pour une cicatrisation plus rapide. De plus, il est très frais et a un effet apaisant immédiat contre les coups de soleil.

Contre les cheveux secs

Pour éviter que l’iode, le soleil et le chlore de la piscine n’assèchent vos cheveux cet été, il existe de nombreux ingrédients naturels miracles. Parmi eux, l’huile de coco, le jaune d’œuf et l’avocat.

L’huile de coco est reconnue pour ses propriétés exceptionnelles dans le domaine capillaire. Elle a l’avantage de nourrir en profondeur le cheveu et de lui apporter force, douceur et brillance. Elle s’utilise généralement en masque, une à deux fois par semaine. Il est également possible d’en appliquer quelques gouttes sur cheveux secs pour dompter des pointes rebelles.

Le jaune d’œuf est une autre astuce de grands-mères bien connue contre les cheveux secs. Les protéines contenues dans l’œuf renforcent le cheveu et permettent de le nourrir en profondeur. Résultat : la chevelure est souple et éclatante. Vous pouvez utiliser le jaune d’œuf en masque capillaire, seul ou mélangé à une huile végétale (avocat, olive, argan, …).

L’avocat est un légume riche en vitamines, acides gras essentiels et en minéraux. Cette composition unique lui confère des qualités exceptionnelles pour la chevelure. L’avocat hydrate et nourrit le cheveu en profondeur pour le rend plus brillant et doux.

Contre la transpiration

S’il y a bien un désagrément auquel personne n’échappe lorsqu’il fait très chaud, c’est la transpiration. C’est tout à fait naturel : ce processus permet de réguler la température corporelle. Néanmoins, les mauvaises odeurs et l’excès de sueur peuvent devenir gênants, pour soi et pour les autres.

Outre une bonne douche, il existe des astuces naturelles pour réguler la transpiration et éliminer les mauvaises odeurs. D’abord, l’alimentation est un facteur non-négligeable. Plus elle sera saine et équilibrée, moins la transpiration sera excessive. En revanche, lorsque l’alimentation est trop riche en gras, en sel ou en protéines, le corps va “surchauffer” et donc produire plus de sueur.

Si vous transpirez malgré tout, vous pouvez appliquer un peu de talc ou de bicarbonate de soude afin d’absorber la sueur et de prévenir les mauvaises odeurs. En prévention, vous pouvez aussi utiliser une pierre d’alun, un déodorant naturel.

Contre les boutons de chaleur

La transpiration provoque parfois de petits boutons, appelés « boutons de chaleur ». Ils apparaissent généralement dans le cou, le dos, sur la poitrine ou les zones pilleuses. Pour éviter ce désagrément, l’idéal reste d’éviter de trop transpirer en prenant des douches régulièrement, en buvant un 1,5 L d’eau par jour et en portant des vêtements légers, amples et de couleurs claires.

En cas d’éruption cutanée, il faut limiter l’irritation de la peau avec un produit apaisant comme du gel d’Aloe Vera. Sur peau sèche et propre, le gel d’Aloe Vera s’applique deux à trois fois par jour sur les boutons jusqu’à leur disparition.

Contre les jambes lourdes

Les jambes lourdes sont un problème très courant en été, car la chaleur accentue le phénomène de mauvaise circulation sanguine. Pour prévenir et limiter ce désagrément, il existe quelques gestes simples. D’abord, le fameux « jet d’eau froide » sur les jambes (des chevilles vers les cuisses) qui permet de réactiver la circulation sanguine et donc de limiter les désagréments. Autrement, il est conseillé de porter des bas de contention, de faire un peu de sport comme de la natation et de maintenir ses jambes en position surélevée durant la nuit. Pensez également aux plantes comme la vigne rouge, la myrtille ou le marronnier d’Inde bien connues pour leur action sur la circulation sanguine. Elles se consomment en tisane ou en complément alimentaire sous forme de gélules.

Contre le mal des transports

Le mal des transports peut véritablement gâcher le début des vacances. En voiture, en avion ou en bateau, il provoque des maux de tête, des maux de ventre, des nausées et parfois des vomissements. La bonne astuce consiste à utiliser de l’huile essentielle de menthe poivrée. Tonique et stimulante, elle agit contre l’ensemble des symptômes du mal des transports pour retrouver un certain bien-être.

Elle peut s’utiliser en diffusion dans la voiture (bien pratique lorsque tous les passagers souffrent de ce trouble). Pour cela, il suffit de déposer 10 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée dans un diffuseur pour voiture. Elle peut également être consommée par voie orale en déposant une goutte sur un demi-sucre à laisser fondre en bouche. Dernière alternative : déposer quelques gouttes sur un mouchoir et le sentir à plusieurs reprises durant le trajet pour prévenir l’apparition des symptômes.

 

Vous connaissez désormais toutes nos astuces naturelles contre les petits désagréments de l’été. En connaissez-vous d’autres ? N’hésitez pas à nous les partager en commentaire ou sur les réseaux sociaux.

Laissez votre commentaire