Les “têtes” au football : dangereuses pour le cerveau ?

Les “têtes” au football : dangereuses pour le cerveau ?

157
0
<<<
>>>

Football La mémoire des footballeurs peut-elle être affectée par un jeu de tête ? C’est en tout cas le résultat d’une étude de l’université écossaise de Stirling, publiée par EbioMedicine.

Pour cette étude, les chercheurs ont choisi dix-neuf joueurs dont 5 femmes, âgés entre 19 et 25 ans. Une machine reproduisant les tirs du point de corner envoyait un ballon, charge à eux de le frapper de la tête. Une fois la séance finie, des tests étaient effectués avant d’être à nouveau réalisés 24 heures, 48 heures et deux semaines plus tard. Et les chercheurs ont ainsi pu mettre en avant une baisse des capacités de mémoire comprise entre 41 et 67 %.

Cette étude est la première à mettre en évidence un lien entre les têtes des footballeurs et des conséquences neurologiques. Peut-être une explication aux interviews d’après-match…

Source : étude de l’université écossaise de Stirling

Laissez votre commentaire