Lissage maison : mode d’emploi

Lissage maison : mode d’emploi

150
0
<<<
>>>

lissage maisonÀ la sortie du coiffeur, notre brushing impeccable nous donne des envies de récidives. Mais à la maison, le résultat est souvent décevant, notamment pour les cheveux frisés. On vous partage les bons gestes, outils et produits pour obtenir des cheveux lisses et soyeux à domicile, sans passer entre les mains expertes d’un coiffeur.

Le brushing

Grand classique, le brushing permet d’obtenir un effet lissé avec du volume aux racines. Pas aussi compliqué qu’il en a l’air, il vous suffit de respecter ces 3 étapes pour le maîtriser :

  • Munissez-vous des bons outils : un séchoir puissant à embout pour maîtriser le souffle d’air chaud et une grosse brosse ronde pour décoller les racines et obtenir une texture souple. L’idéal : une brosse en poils de sanglier pour faire briller vos cheveux. Pour les cheveux très épais, optez pour une brosse ronde en céramique. Cette matière a pour avantage de garder la chaleur et donc de discipliner plus aisément la chevelure.
  • Appliquez les bons produits : pour optimiser le résultat, optez pour un shampoing nourrissant comme le shampoing hydratation brillance Phytojoba. Avant de procéder au brushing, appliquez un soin, comme le fluide lissage soyeux Lissea de Furterer, qui va venir lisser la matière et contrôler les frisottis, tout en protégeant la fibre capillaire de la chaleur du sèche-cheveux. Pour celles qui souhaitent s’assurer que le volume va tenir toute la journée, vous pouvez appliquer un spray ou une mousse volume en racines comme le Phytopulp mousse volume intense.
  • Adoptez les bons gestes : commencez par pré-sécher vos cheveux (tête en bas si vous souhaitez beaucoup de volume). Lorsque vos cheveux sont à peine humides, il est temps de commencer le brushing. Procédez par étapes, mèches par mèches : aidez-vous de pinces pour séparer vos cheveux. Faites glisser les premières mèches, situées au niveau de votre nuque, autour de la brosse, de la racine vers la pointe en dirigeant le souffle d’air dans le même sens que le brossage. Le séchoir doit être à environ 5 cm et placez perpendiculairement à la brosse. Répétez l’opération sur l’ensemble de votre chevelure, jusqu’à terminer par le sommet de votre crâne.

A lire aussi : Domptez vos cheveux frisés !

Le fer à lisser

Très pratiques, les plaques à lisser permettent d’obtenir un lissage impeccable et brillant à domicile. Techniquement plus facile que le brushing, le fer à lisser ne permet cependant pas d’obtenir le même volume.

  • Choisissez votre fer avec attention : la taille et le type de plaques doivent être adaptés à votre nature de cheveux. Côté revêtement, la céramique est la moins agressive pour le cheveu : c’est donc la solution idéale si vous sollicitez régulièrement ce type d’appareils.
  • Protégez votre chevelure : de la même façon que pour le brushing, appliquez un soin protecteur avant de procéder au lissage. Réglez la température sur 200 degrés au maximum : au-delà, vous risquez de casser la fibre du cheveu.
  • Procédez au lissage : vos cheveux doivent être secs (séchés à l’air libre ou au séchoir). Créez des séparations d’environ 2,5 cm et faites glisser chaque mèche entre les plaques du lisseur des racines jusqu’aux pointes. Pour sublimer le résultat, appliquez un gloss brillant sur l’ensemble de la chevelure comme celui de Furterer.

A lire aussi : Cheveux abîmés : comment les réparer ?

Laissez votre commentaire