Mal de dos : les postures à éviter

Mal de dos : les postures à éviter

239
0
<<<
>>>

mal dos postures« Tiens-toi droit ! » est une réprimande classique des parents à leur enfant ou adolescent. Et cela n’est pas qu’une question d’esthétique. Le parfait alignement de la nuque, du haut du dos, des reins et du bassin permet aussi de prévenir les douleurs, notamment au niveau du dos. À l’inverse, certaines positions peuvent le malmener. Il faut donc à tout prix les éviter !

Debout

Lorsque vous vous tenez debout, évitez de voûter votre dos ou à l’inverse de le creuser. Empêchez-vous aussi d’avancer la tête vers l’avant, car cette position dite de la « Tour de Pise » accentue les douleurs cervicales et du dos.

On l’a dit, la posture parfaite est celle dans laquelle vous vous tenez bien droit, mais de façon naturelle. Si vous forcez trop sur votre dos pour maintenir cette position, des douleurs peuvent aussi apparaître. Évitez également de vous tenir « au garde-à-vous » : les jambes doivent être légèrement écartées pour mieux bloquer le bassin.

Assis

Assis, les erreurs de position sont nombreuses : avachi dans le canapé ou installé à un poste de bureau mal adapté, le dos souffre. Évitez, entre autres, de voûter ou de creuser le dos, de pencher la tête vers l’avant ou l’arrière ou encore de tourner la tête pour voir un écran.

Au bureau, privilégiez la position pieds au sol, jambes décroisées, dos droit avec les fesses légèrement penchées en arrière. Le bassin doit ainsi se retrouver calé à l’arrière du siège. N’oubliez pas non plus d’adapter votre poste de travail à vos propres caractéristiques (hauteur du siège, du bureau, distance de l’écran, place de la souris, …).

A lire aussi : Mal de dos : la bonne posture au travail

À la maison, si vous optez pour des positions plus confortables, changez-en régulièrement. Ainsi, vous économisez votre dos.

Couché

Pour dormir, certaines positions doivent être évitées, notamment la position du fœtus qui risque d’arrondir le dos. Aussi, il n’est pas conseillé de dormir sur le ventre, car cette position a tendance à creuser le bas du dos et à « casser » le cou.

L’idéal est de trouver une position (sur le dos ou le côté) dans laquelle la tête, le cou et le dos se trouvent en position neutre.

Pensez aussi à adapter votre literie. Un matelas trop dur pourrait creuser votre dos, tandis qu’un matelas trop mou est susceptible de le voûter. De même pour votre oreiller !

A lire aussi : Mal de dos : pour quel sport opter ?

Laissez votre commentaire