Maladies rares : 77 % des Français comptent sur la recherche

Maladies rares : 77 % des Français comptent sur la recherche

268
0
<<<
>>>

maladies raresÀ l’occasion de la journée internationale des maladies rares, qui aura lieu mardi 28 février, la Fondation Groupama dévoile les conclusions d’une étude menée par Opinion Way, sur la perception qu’ont les Français de ces maladies. Niveau de connaissance, idées reçues, pistes d’amélioration, … L’enquête vise à sensibiliser le grand public aux problématiques de ces maladies, souvent mal connues.

Une connaissance approximative

Réalisée les 1er et 2 février 2017 auprès d’un échantillon de 1 015 personnes représentatif de la population française, l’étude souligne la connaissance très approximative qu’ont les Français des maladies rares. En effet, si 93 % des Français en ont déjà entendu parler, 70 % ne savent pas précisément de quoi il s’agit.

En outre, plus de la moitié de la population interrogée sous-estime le nombre de personnes atteintes de ces pathologies : 54 % des sondés pensent que les maladies rares touchent moins de 50 000 personnes en France. En réalité, elles concernent environ 3 millions de personnes !

Pourtant, ces maladies sont généralement « graves, chroniques, handicapantes et le pronostic vital est souvent en jeu » et « seulement 1 à 3 % des maladies rares bénéficient d’un traitement curatif » précise Sophie Dancygier, Déléguée générale de la Fondation Groupama pour la santé.

Les pistes pour améliorer la prise en compte des maladies rares

Pour une meilleure prise en compte de ces maladies, les Français interrogés plébiscitent en priorité la recherche médicale (77 %), la formation des médecins (48 %), mais aussi la prise en charge médico-sociale des patients atteints de maladies rares (48 %).

A lire aussi : Le téléthon crée une industrie de médicaments

Laissez votre commentaire