Manger 5 fruits, légumes et doses de pesticides par jour ?

Manger 5 fruits, légumes et doses de pesticides par jour ?

359
0
<<<
>>>

fruits-legumes-pesticides« Manger 5 fruits et légumes par jour » nous conseille le célèbre slogan publicitaire. Oui, mais pas n’importe lesquels ! Selon l’ONG Générations futures, la plupart des fruits et légumes non bio que l’on trouve dans le commerce contiennent des résidus de pesticides.

Un classement des fruits et légumes les plus contaminés

Le rapport de l’association dresse un bilan accablant concernant la présence de pesticides dans notre alimentation.

Parmi les 33 légumes passés au crible par Générations futures, le céleri-branche est le plus contaminé : 84 % des échantillons analysés présentent des résidus de pesticides. Suivent ensuite les herbes fraîches (74,5%) et l’endive (73%). À l’inverse, l’asperge (3%) et le maïs (1,9%) sont les légumes dans lesquels on retrouve le moins de traces de pesticides.

En moyenne, 41,1% des légumes avaient des traces de pesticides et 3,5% des échantillons montraient des résidus supérieurs aux limites maximales autorisées.

Au rayon fruits, les raisins (89%), les mandarines (88,4%) et les cerises (87,7%) sont ceux présentant le plus de résidus de pesticides. Les prunes (34,8 %), les kiwis (27,1%) et les avocats (23,1%) sont les moins pollués.

En moyenne, 72,6 % des fruits analysés présentaient des traces de pesticides. Dans 2,7% des cas, ces résidus étaient supérieurs aux limites autorisées.

Pour arriver à ces résultats, l’ONG Générations futures s’est appuyée sur les données officielles de la Direction générale de la répression des fraudes (DGCCRF).

A lire aussi : Votre tasse de thé renferme jusqu’à 17 sortes de pesticides

Quelles solutions ?

Il est difficile d’avoir une idée précise des risques encourus par le consommateur qui mange ces pesticides. Néanmoins, de nombreuses études ont, à ce jour, démontré leurs effets néfastes sur l’organisme et la santé.

Pour éviter leur consommation, certains conseillent de laver ou de peler les fruits et légumes avant de les manger. Mais ces gestes ne permettent pas d’éviter à 100% l’ingestion de pesticides. Il est donc préférable de se tourner vers des produits issus de l’agriculture biologique, comme le conseille Générations futures dans son rapport.

A lire aussi : Vous reprendrez bien un peu de pesticides avec votre muesli ?

Laissez votre commentaire