Marcher pieds nus : quels avantages pour les enfants ?

Marcher pieds nus : quels avantages pour les enfants ?

232
0
<<<
>>>

Le 25 avril dernier, des chercheurs de l’université de Jena en Allemagne ont publié dans la revue Frontiers in Pediatrics les résultats d’une étude menée entre mars 2015 et juin 2016. Ils ont mis en évidence le fait que le port systématique de chaussures chez les jeunes enfants entraverait le développement de la motricité et de différentes capacités liées à la marche telles que l’équilibre, le saut et la vitesse.

Pieds nus et chaussures : quelles différences ?

Pour réaliser cette étude, les chercheurs ont constitué un groupe de 810 enfants et adolescents originaires d’Allemagne et d’Afrique du Sud et répartis en trois classes d’âge (6-10 ans, 11-14 ans et 15-18 ans). Sur l’ensemble du groupe, 385 individus ont grandi en marchant essentiellement pieds nus et les 425 autres en chaussures. Ils ont tous été soumis à un test d’équilibre, un exercice de saut en longueur et une course de sprint.

A l’issue de ces tests, les chercheurs ont observé que les enfants ayant grandi pieds nus ont réalisé de meilleures performances au test d’équilibre et au saut tandis que les enfants qui portent des chaussures depuis leurs premiers pas ont été plus efficaces en vitesse. Le port de chaussures aurait donc un impact sur la structure musculo-squelettique du pied et donc sur la performance motrice. En outre, le fait de marcher pieds nus implique une répartition du poids et de la pression sur les bords externes et les orteils, ce qui induit des pieds plus larges, une voûte plantaire plus haute et une déviation moins importante du gros orteil.

Les conclusions de l’étude sont cependant à nuancer car les conditions des tests n’étaient pas identiques entre l’Allemagne et l’Afrique du Sud. Les enfants allemands ont ainsi réalisé les exercices en intérieur avec des chaussures de sport alors que les enfants sud-africains évoluaient en extérieur avec leurs chaussures de tous les jours. Des recherches supplémentaires seront donc nécessaires pour confirmer les résultats et établir des conclusions plus solides.

L’avis du spécialiste

Le Docteur Julien Leroux, chirurgien spécialisé en orthopédie pédiatrique, est quant à lui sceptique vis-à-vis de cette étude. Selon lui, le port de chaussures lors de l’apprentissage de la marche n’a pas d’influence sur la morphologie du pied ou sur le développement musculaire. Il rappelle également que « les pieds plats ne sont pas forcément un problème […] contrairement aux pieds creux qui eux sont toujours pathologiques ». Les parents ne doivent donc pas s’inquiéter de la forme des pieds de leurs enfants, qui gardent un aspect « bébé » jusqu’à l’âge de 7 ans environ.

Le Dr Leroux reconnaît toutefois que marcher pieds nus est une bonne manière de développer davantage de sensations, notamment le contact avec différentes textures de sol, et donc d’améliorer l’équilibre et la stabilité.

Les pieds ayant une croissance très rapide, le seul conseil à suivre consiste à ne pas les entraver. Tant que l’enfant ne marche pas, il peut rester pieds nus ou en chaussettes. Par la suite, il est conseillé de privilégier pour la journée des chaussures peu volumineuses et souples qui sont retirées en intérieur.

Laissez votre commentaire