Méfiance des Français face aux vaccins et médicaments

Méfiance des Français face aux vaccins et médicaments

437
0
<<<
>>>

peur du vaccinLes Français se montrent de plus en plus méfiants face aux vaccins et aux médicaments. C’est du moins ce que démontre une étude réalisée par l’institut Ipsos et publiée ce lundi par l’organisation française des industriels du secteur des médicaments (Leem). Le sondage a été effectué auprès d’un échantillon représentatif de 1 000 personnes en France, interrogées via Internet du 9 au 16 juin 2016

Vaccination : plus de risques que de bénéfices ?

Seulement 69 % des personnes interrogées font confiance aux vaccins : un score inférieur de deux points aux résultats de l’année dernière. Ce taux est le plus bas enregistré par l’ « Observatoire sociétal du médicament » depuis son lancement en 2012. Par ailleurs, seul un Français sur deux (53%) considère que la vaccination présente plus de bénéfices que de risques. Parmi la population, les jeunes, de 25 à 34 ans, seraient les plus méfiants.

Médicaments : même constat, mis à part pour l’homéopathie

L’étude révèle aussi une baisse du sentiment de confiance à l’égard des médicaments. En effet, la confiance des Français envers les médicaments prescrits avec ordonnance a chuté de 5 points tandis que, pour les médicaments sans ordonnance, elle a chuté de 3 points. Seule exception : l’homéopathie, qui a progressé de 2 points.

Les lanceurs d’alerte ont la cote

La confiance dans les professionnels de santé pour informer sur les médicaments demeure élevée : 88 % pour les pharmaciens et 93 % pour les médecins traitants. Des chiffres élevés qui ont tout de même décliné par rapport à l’an dernier. Seule exception à cette chute, la confiance accordée aux lanceurs d’alerte est de plus en plus forte (69 % soit une hausse de 24 points) : une véritable explosion.

A lire aussi :

Vaccination par les pharmaciens : les députés disent oui

Infirmiers : nouveaux droits pour la vaccination

Laissez votre commentaire