Obésité infantile : l’impact des publicités

Obésité infantile : l’impact des publicités

173
0
<<<
>>>

Enfants alimentation santéUn récent rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) dénonce le marketing publicitaire comme responsable du surpoids et de l’obésité infantile.

Les enfants : insouciants et réceptifs

Nul doute, les enfants sont devenus une cible de choix pour les annonceurs souhaitant vendre des produits toujours plus gras, plus sucrés et plus salés. Réceptifs à la notion de plaisir, sans être conscients des dangers, les enfants sont ainsi en grande partie des prescripteurs d’achat dans les familles.

L’OMS a donc décidé de mettre en garde sur l’impact du marketing publicitaire, et notamment celui du marketing numérique. Sans filtre, les publicités se multiplient sur les écrans. Connectés de plus en plus jeunes, les enfants reçoivent des messages qui leur sont personnellement adressés : les marques sont en effet capables de recueillir des données personnelles pour tous les internautes en vue de diffuser des publicités comportementales, ciblant le public avec précision.

L’OMS appelle à la prise de conscience des autorités politiques

L’OMS rappelle dans son rapport que les parents peuvent ignorer ou sous-estimer l’impact de telles publicités et qu’il est du rôle des autorités politiques de protéger le jeune public. L’organisation interpelle les pouvoirs publics en leur demandant de mettre en place un règlement qui protège les enfants « hors connexion » mais aussi « en ligne ». Elle préconise également d’appliquer des mesures différentes selon la tranche d’âge de l’enfant et le type de marketing concerné.

Laissez votre commentaire