Patchs anti-douleur : comment fonctionnent-ils ?

Patchs anti-douleur : comment fonctionnent-ils ?

2109
0
<<<
>>>

Courbatures, torticolis, mal de dos, entorses, rhumatismes, arthrose… On connaît tous quelques petites douleurs au quotidien. L’action de la chaleur peut servir à les atténuer. Comment ça marche ?

Faut-il appliquer du chaud ou du froid à l’endroit douloureux ? Cela dépend du type de douleur.

Comment agit la chaleur ?

douleur jambeLa chaleur est connue pour soulager les douleurs musculaires et articulaires, grâce à ses actions décontractantes. Elle va en effet dilater les vaisseaux, et ainsi dynamiser la circulation sanguine et l’élimination des toxines.

Les patchs chauffants contiennent des composants qui vont produire de la chaleur (charbon actif, poudre de fer…) Pour qu’un patch fasse effet, il faut généralement attendre entre 15 à 30 min, pour une diffusion de la chaleur de 8 à 10h, selon les modèles.

Comment fonctionnent les patchs anti-douleur ?

Les patchs sont faciles à appliquer sur peau sèche et saine, puisqu’ils suffit de les coller sur la zone douloureuse.

A savoir : les patchs chauffants sont déconseillés aux personnes souffrant d’insuffisance veineuse ou d’insensibilité à la chaleur.

Ces patchs sont le plus souvent à usage unique : ils se collent le plus souvent sur la peau, mais certains modèles se posent à même les vêtements. Il existe également des patchs sous forme de ceinture, avec recharges, comme Urgo ceinture chauffante + 4 recharges.

Parmi les différents modèles de patchs chauffants : Urgo, Syntholkiné, Thermacare, patch chauffant Puressentiel aux huiles essentielles.

Le froid pour anesthésier

Le froid va, quant à lui, permettre de calmer la douleur au plus vite et d’éviter la formation d’un œdème. Il a aussi a un effet anti-inflammatoire et diminue le saignement. La gamme Therapearl propose une large gamme de compresses thermiques en micro-billes, à utiliser chaud ou froid, à appliquer sur toutes les zones douloureuses.

Attention : lorsqu’ils sont mal utilisés, le chaud et le froid peuvent avoir l’effet contraire à celui recherché. Veillez bien à identifier le type de douleur dont vous souffrez.

Laissez votre commentaire