Peau sèche : les solutions pour la réhydrater

Peau sèche : les solutions pour la réhydrater

253
0
<<<
>>>

peau secheDémangeaisons, tiraillements, rougeurs, irritations… Votre peau ressemble à celle d’un croco ? C’est certainement parce que vous avez la peau sèche. Ce type de peau s’explique par une déshydratation de l’épiderme due à la génétique, aux changements climatiques, à la pollution, à l’âge ou encore à l’utilisation de soins inadaptés.

Fragile et facilement irritable, la peau déshydratée a besoin de beaucoup d’attention pour éviter les complications et un vieillissement cutané prématuré. Pharma GDD vous livre ses conseils pour réhydrater votre peau sèche et lui offrir souplesse et éclat.

Hydratez votre peau sèche quotidiennement

Corps comme visage, votre peau doit être hydratée quotidiennement grâce à des soins adaptés.

Hydrater sa peau sèche : corps

Prenez l’habitude d’hydrater tout votre corps directement après votre douche ou votre bain sur peau légèrement humide pour que les actifs de la crème hydratante soient mieux absorbés.

Choisissez pour cela un hydratant corporel dont la richesse est adaptée au degré de sécheresse de votre épiderme. L’idéal ? Alterner des soins différents (crème, huile, baume, lait, lotion, …) pour bénéficier de la richesse de chacun.

Pensez aussi à bien hydrater vos extrémités (mains et pieds), notamment en automne-hiver. Pour cela, enveloppez vos petons dans une crème hydratante très riche chaque soir avant de vous coucher et enfilez des chaussettes épaisses. Pour vos mains, glissez dans votre sac ou besace une crème mains et ayez le réflexe « hydratation » plusieurs fois par jour.

Hydrater sa peau sèche : visage

Votre visage, quant à lui, doit être hydraté matin et soir :

  • Le soir, après le démaquillage, appliquez un soin de nuit hydratant riche qui va venir nourrir et régénérer l’épiderme.
  • Le matin, après avoir nettoyé votre peau sèche, hydratez votre peau sèche grâce à une crème de jour. La peau sera ainsi plus souple, lisse et prête à être maquillée. Pour décupler l’action de votre crème, appliquez au préalable un sérum hydratant.

N’oubliez pas vos lèvres ! Celles-ci sont particulièrement sensibles et sujettes au dessèchement. Elles doivent donc être traitées avec le plus grand soin. Pensez à avoir toujours un stick lèvres à porter de main pour les nourrir aussi souvent que nécessaire.

Nettoyez votre peau sensible avec douceur

Côté nettoyant et démaquillant, optez pour des formules très douces qui vont venir retirer toutes les impuretés sans agresser votre peau déshydratée.

Quels produits choisir pour nettoyer une peau sèche ?

Les peaux sèches apprécient les lotions, les eaux micellaires, les huiles ou les laits démaquillants. En revanche, les lingettes ou les gels purifiants ne sont généralement pas faits pour elles, car trop agressifs.

Les bons gestes pour nettoyer une peau sèche

Le nettoyage d’une peau déshydratée et sèche s’effectue avec des gestes très doux.

Si vous avez la peau très sensible, choisissez des produits sans rinçage : l’eau du robinet étant souvent très calcaire, elle pourrait agresser l’épiderme plutôt que de l’apaiser.

Toilette corporelle : quelle routine adopter ?

Pour la toilette du corps, utilisez des produits lavants surgras ou des huiles pour la douche. Attention, n’utilisez pas de l’eau trop chaude et évitez de frotter trop fort avec votre serviette en vous séchant.

Offrez à votre peau des soins adaptés

Pour compléter votre routine quotidienne, offrez à votre peau sèche un instant « cocooning » en appliquant un masque hydratant une à deux fois par semaine.

Choisissez une formule riche en agents nutritifs et hydratants pour reconstituer la barrière cutanée et rendre votre peau souple, douce et éclatante.

À l’inverse, utilisez avec parcimonie les gommages et peelings sous peine de sensibiliser et d’irriter davantage votre peau. Une fois par semaine, vous pouvez venir exfolier très légèrement votre peau, mais toujours avec des soins aux grains très fins et des gestes doux.

Buvez au minimum 1,5L d’eau par jour

En parallèle de ces soins externes, il est primordial de penser à hydrater sa peau de l’intérieur. Cela passe par la consommation d’une grande quantité d’eau chaque jour : 1,5 litre au minimum, mais si vous pouvez boire 2 litres, c’est encore mieux !
Eau, thé, bouillon, jus, salades, fruits, légumes, … N’hésitez pas à varier les plaisirs pour atteindre cet objectif plus facilement.

Peau sèche : adaptez votre alimentation

La sécheresse cutanée peut aussi être la conséquence d’une carence alimentaire. En effet, la peau est sèche lorsqu’elle manque d’eau, mais aussi de lipides (donc de gras !). Pour lutter contre ce phénomène, il est conseillé d’ajouter des acides gras essentiels à son alimentation pour nourrir la peau de l’intérieur. Vous en retrouverez notamment dans les poissons gras, les fruits à coques, les huiles végétales, le beurre ou encore les œufs.

Essayez les compléments alimentaires peau sèche

Pour compléter les apports de l’alimentation, il peut être nécessaire de faire une cure de compléments alimentaires durant deux mois. Riches en acides gras essentiels, les compléments alimentaires peau sèche améliorent la qualité de la peau et limitent les sensations d’inconfort et les démangeaisons.

Protégez votre peau des agressions extérieures

Été comme hiver, l’environnement peut être très agressif avec la peau. Lorsque le soleil tape, pensez à vous protéger en vous couvrant d’un vêtement léger et/ou en appliquant une bonne crème solaire. Si au contraire, il fait très froid, emmitouflez-vous dans des vêtements couvrants et portez des gants chauds pour protéger vos mains.

Aussi, lors de la réalisation de vos travaux manuels (jardinage, peinture, tâches ménagères, …), pensez à couvrir vos mains avec des gants en plastique. Les produits détergents notamment sont très asséchants pour la peau.

Prenez garde aux facteurs aggravants

Certains facteurs aggravants peuvent être responsables de la peau sèche :

  • L’alcool : sa consommation provoque une déshydratation de l’épiderme qui perd de sa souplesse ;
  • Le tabac : la cigarette diminue la quantité d’eau présente dans la couche cornée. Les fumeurs sont donc particulièrement sujets à la peau sèche ;
  • La climatisation : l’air climatisé assèche l’environnement en y aspirant toute l’humidité ;
  • L’excès de chauffage : les pièces surchauffées ou confinées peuvent être responsables de la déshydratation de la peau ;
  • Les bains chauds : ils détruisent le film hydrolipidique protecteur de la peau ;
  • Certaines matières : en contact direct avec la peau, les vêtements peuvent être très agressifs avec l’épiderme. C’est notamment le cas de ceux en laine ;
  • Les soins inadaptés : s’ils sont trop agressifs, les soins risquent d’irriter la peau. Attention donc à bien les choisir ;
  • La pollution : les polluants agressent la peau. Résultat ? Elle ne parvient plus à respirer et fait grise mine.

Pour lutter contre la sécheresse cutanée, il est important de limiter, voire d’éliminer, ces différents facteurs.

Si ces différentes mesures de protection ne suffisent pas, la consultation d’un dermatologue est recommandée afin de trouver l’origine des symptômes et de régler le problème au plus vite.

Laissez votre commentaire