Peaux sensibles : comment choisir ses cosmétiques ?

Peaux sensibles : comment choisir ses cosmétiques ?

100
0
<<<
>>>

peaux sensibles cosmetiquesIrritations ou réactions allergiques : lorsque l’on a la peau sensible, il n’est pas toujours simple de choisir les bons cosmétiques. Il est généralement recommandé de sélectionner des produits « hypoallergéniques » ou « testés dermatologiquement ». Que signifient ces deux appellations, et que valent-elles ?

« Hypoallergéniques » contre les réactions allergiques

Le terme « hypoallergénique » parle de lui-même : il s’agit de produits conçus pour minimiser les risques de réaction allergique. Ces cosmétiques sont testés sous le contrôle de dermatologues et selon un protocole rigoureux. Pour une plus grande fiabilité, les tests sont réalisés auprès de volontaires ayant la peau sensible.

Ces produits sont donc spécialement formulés pour les personnes vulnérables à la plupart des composants de cosmétiques. Ils peuvent s’adapter à toutes les peaux (normales, mixtes, grasses ou sèches), selon les gammes et les marques.

« Testés dermatologiquement » pour une meilleure tolérance

Les produits possédant la mention « testés dermatologiquement » sont contrôlés par des dermatologues grâce à des tests cliniques sur des volontaires de tous types de peau. Généralement, ces essais sont réalisés grâce à des « patch-tests » : le produit est ainsi maintenu sur la peau grâce à un patch pendant 48 heures afin d’observer les signes cliniques qu’il est susceptible de provoquer (irritations, sécheresses, rugosités, …).

A lire aussi : Reconnaître son type de peau

Produits naturels : la bonne idée ?

Qu’en est-il des produits 100 % naturels ? On a souvent tendance à penser qu’ils sont exempts de réactions allergiques. C’est faux, il est tout à fait possible que votre peau réagisse à un composant naturel. Comme tous les autres, ces produits doivent être testés sur une petite partie de peau 48 heures avant l’application. En cas d’irritation, rendez-vous chez votre dermatologue avec le produit concerné pour évaluer à quel(s) composant(s) votre peau réagit. Cela vous évitera bien des surprises à l’avenir.

A lire aussi : Peau atopique : notre sélection

Laissez votre commentaire