Pieds : ce qu’ils révèlent sur notre santé

Pieds : ce qu’ils révèlent sur notre santé

290
0
<<<
>>>

pieds santéReliés au cœur, à la moelle épinière et au cerveau, nos pieds sont le reflet direct de notre santé. Prenez le temps de les examiner : certains signes peuvent révéler des petits soucis ou pathologies dont vous ignorez l’existence.

Des douleurs anormales

Il est normal d’avoir mal aux pieds lorsque ces derniers ont été beaucoup sollicités dans une journée ou après le port de chaussures inconfortables. En revanche, lorsque les douleurs apparaissent sans raison apparente, cela peut être le signe d’une perte osseuse ou de mini-fractures.

Des orteils blancs, bleus ou rouges

Si vos orteils passent du blanc au rouge en passant par le bleu, cela peut être l’un des premiers signes de la maladie de Reynaud. Il s’agit d’un trouble circulatoire chronique qui survient surtout lorsqu’il fait froid ou en cas de stress émotionnel. Généralement, les orteils sont froids et engourdis en même temps qu’ils changent de couleur.

Une absence de poils sur le gros orteil

Si vous avez toujours eu des poils sur les orteils (en particulier sur le gros orteil) et que ces poils disparaissent, cela peut refléter un problème de circulation sanguine. En effet, lorsque les extrémités sont mal irriguées, les poils n’y poussent plus.

La disparition des poils peut aussi être le signe d’un diabète.

Des ongles déformés

Des ongles bombés, luisants et qui se recourbent sur la peau sont les symptômes d’un hippocratisme. Ils peuvent simplement être héréditaires, mais aussi indiqués une maladie cardio-pulmonaire.

Des ongles jaunes et odorants

Des ongles douloureux, odorants et jaunes voire noirs, sont le signe d’une mycose des ongles. Provoquée par des champignons, cette pathologie peut être le résultat d’un diabète ou de troubles de la circulation.

Il est aussi possible d’attraper une mycose sans souffrir d’une autre pathologie, car elle est très contagieuse. Veillez à bien nettoyer et sécher vos petons lorsque vous marchez pieds nus dans un endroit public (piscine, salle de sport, sauna, …).

Le gros orteil rouge et gonflé

Avoir le gros orteil rouge, gonflé et douloureux peut être l’un des premiers signes de la goutte. Cette maladie résulte d’un taux trop élevé d’acide urique dans le sang. Elle peut être due à un régime alimentaire déséquilibré, à un mauvais fonctionnement des reins, à l’obésité, à l’hypertension artérielle ou à la prise de certains médicaments.

Un petit bobo qui ne cicatrise pas

Une plaie qui ne cicatrise pas sur le pied peut être le signe d’un diabète. L’augmentation de sucre dans le sang provoque, en effet, l’occlusion des artères au niveau des membres inférieurs, entraînant alors un déficit en oxygène. Or, cet oxygène est nécessaire à la cicatrisation.

Je réagis !

En présence de l’un ou de plusieurs de ces signes, il faut consulter un podologue ou un médecin. Un professionnel de santé pourra vous rassurer ou pousser le diagnostic un peu plus loin s’il le juge nécessaire. En cas de pathologie avérée, il sera aussi en mesure de vous proposer un traitement adapté.

Et bien sûr, mieux vaut prendre soin de ses petons avant même l’apparition d’un quelconque signe. En dehors de toute pathologie, une bonne hygiène, des chaussures de qualité et des soins réguliers permettent de les protéger autant que possible.

Laissez votre commentaire