Plomb dans l’eau du robinet : faut-il s’inquiéter ?

Plomb dans l’eau du robinet : faut-il s’inquiéter ?

326
0
<<<
>>>

À ce jour, la présence de plomb dans l’eau du robinet reste un problème prioritaire de santé publique d’après l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses). Sur son site, elle pointe du doigt le réseau de distribution ancien, l’insuffisance des moyens mis en place et le manque de données disponibles face à cet enjeu sanitaire.

La tuyauterie ancienne en cause

La présence de plomb dans l’eau destinée à la consommation humaine est liée aux branchements publics ou aux canalisations privées contenant du plomb, « dans l’habitat ancien notamment » rappelle l’Anses.

Pour y remédier, deux solutions possibles : remplacer les canalisations en cause ou traiter l’eau. Actuellement en France, les branchements du domaine public contenant du plomb sont progressivement remplacés et l’eau est traitée par des orthophosphates. Ainsi, entre 2003 et 2013, « dix usines de production d’eau destinée à la consommation humaine en Île-de-France ont mis en œuvre un traitement par des orthophosphates » commente l’Anses.

Néanmoins, même si ce traitement « diminue la concentration en plomb de l’eau », cette mesure de protection collection est « non suffisante à elle seule » rappelle l’Agence soulignant que d’autres solutions existent.

Un manque d’études sur le sujet

Un autre point interpelle l’Anses : le manque d’études concernant le nombre de logements français concernés, mais aussi l’efficacité des traitements par orthophosphates sur la qualité de l’eau.

Elle recommande que soient mises en place des enquêtes afin de mieux estimer l’exposition de la population et de déterminer l’impact de ces traitements sur l’eau et l’environnement.

Plomb dans l’eau : des effets néfastes pour l’Homme

Si l’Anses est si exigeante, c’est parce que le plomb est néfaste pour la santé, et notamment chez les jeunes enfants. Le principal risque ? Faire une intoxication aigüe ou chronique par le plomb, aussi appelée saturnisme. Chez un jeune enfant, une telle intoxication peut être responsable de moindres performances cognitives et sensorimotrices. Chez un adolescent ou un adulte, elle augmente les risques de maladie rénale chronique et d’hypertension artérielle, altère la qualité du sperme et diminue la fertilité masculine.

Comment se protéger du plomb dans l’eau ?

Si vous vivez dans un logement ancien, il existe un risque que l’eau de votre robinet contienne du plomb. Pour vous en protéger, laissez couler l’eau avant de la boire ou de l’utiliser pour cuire des aliments. Réutilisez-la pour un usage non-alimentaire, comme arroser les plantes. Et n’utilisez pas l’eau du circuit d’eau chaude pour la préparation de boissons chaudes ou de denrées alimentaires : une température élevée favorise la dissolution des métaux dans l’eau.

Laissez votre commentaire