Pourquoi est-il dangereux de retenir un éternuement ?

Pourquoi est-il dangereux de retenir un éternuement ?

331
0
<<<
>>>

danger éternuementVous fermez la bouche et pincez votre nez lorsque vous éternuez ? Attention, ce réflexe est potentiellement dangereux pour votre santé. Des otorhino-laryngologistes tiennent à prévenir des risques de cette pratique.

Déchirure de la gorge, rupture du tympan, rupture d’anévrisme, …

Pour illustrer leur propos, les spécialistes rapportent, dans le journal médical BMJ Case Report, le cas d’un homme britannique qui s’est infligé de graves blessures à la gorge en tentant de retenir un éternuement vigoureux en se bouchant le nez et la bouche. L’homme de 34 ans a, en effet, dû être hospitalisé pendant une semaine à cause d’une déchirure de la gorge provoquée par ce réflexe consistant à étouffer un éternuement. Incapable de parler correctement ou de manger en arrivant à l’hôpital, l’homme a expliqué avoir ressenti un claquement suivi d’un gonflement dans son cou après avoir tenté de stopper un éternuement vigoureux.

Les spécialistes préviennent d’ailleurs que ce mauvais réflexe peut provoquer d’autres blessures.

Bloquer l’expulsion de l’air par le nez et la bouche peut, par exemple, provoquer un pneumomédiastin, c’est-à-dire que l’air reste bloqué entre les poumons, dans les tissus du médiastin.

Retenir un éternuement peut aussi augmenter la pression d’air dans l’oreille interne et provoquer une rupture du tympan sur le même principe que lorsque vous soufflez contre votre nez bouché en avion pour rééquilibrer la pression dans vos oreilles.

Autres risques : d’après les spécialistes, un éternuement étouffé peut potentiellement provoquer la rupture d’un anévrisme inconnu au niveau du cerveau ou encore des fractures par tassement des vertèbres chez les personnes âgées.

L’art d’éternuer en toute sécurité

Ces blessures restent heureusement rares, mais mieux vaut tout de même adopter les bons réflexes pour s’en protéger.

Lorsque vous éternuez, les spécialistes recommandent de ne pas vous boucher le nez ou la bouche, car ce geste interfère avec le processus naturel du corps. La meilleure façon de faire est de se couvrir la bouche de préférence avec le creux du coude.

Laissez votre commentaire