Pourquoi surveiller ses dents pendant la grossesse ?

Pourquoi surveiller ses dents pendant la grossesse ?

318
0
<<<
>>>

dents grossesseLa grossesse est une période à risque pour vos dents et vos gencives, et cela peut aussi avoir des répercussions sur votre santé et celle de bébé. On vous explique.

Les facteurs à risque

  • Les modifications hormonales fragilisent les dents : les inflammations de la gencive (gingivites) sont alors plus fréquentes.
  • Les nausées matinales, très courantes durant le premier trimestre, favorisent les problèmes dentaires. L’acidité des vomissements peut en effet décalcifier l’émail des dents.
  • Le changement d’alimentation, dû justement à ces nausées ou à des envies sucrées fréquentes, peut aussi être en cause.

La gingivite

La gingivite est l’un des principaux problèmes dentaires rencontrés par les femmes enceintes. Généralement, les gencives sont rouges, enflées et saignantes. En cas de doutes, rendez-vous chez votre dentiste en urgence : une gingivite non traitée peut causer la perte des dents, des dommages pour les gencives, une pathologie plus grave et / ou provoquer un accouchement prématuré.

Les bons gestes à adopter

Pour vous en protéger, quelques règles sont à respecter :

  • Consultez votre dentiste dès le début de la grossesse ou, au mieux, avant même de tomber enceinte si vous avez l’intention de concevoir. Et faites vous suivre tout au long de votre grossesse : les soins dentaires ne sont pas contre-indiqués durant cette période pour les petites urgences (caries, infections, abcès, …).
  • Adoptez une hygiène bucco-dentaire irréprochable au quotidien : brossez vos dents après chaque repas. Lorsque vous vomissez, rincez-vous la bouche avec de l’eau ou un rince-bouche et attendez 30 minutes avant de brosser vos dents avec un dentifrice fluoré afin de ne pas augmenter l’action de l’acide sur l’émail.
  • Évitez les aliments riches en sucres ajoutés qui favorisent le développement de la plaque dentaire.
  • En cas de douleurs dentaires, méfiez-vous des antidouleurs, car beaucoup sont formellement contre-indiqués pendant la grossesse. En attendant de consulter, vous pouvez prendre du paracétamol qui est sans danger pour vous comme pour bébé.

A lire aussi : Grossesse : se faire suivre par son généraliste

Laissez votre commentaire