Préserver sa santé mentale au travail

Préserver sa santé mentale au travail

724
1
<<<
>>>

santé travail« Le travail, c’est la santé ! » chantait Henri Salvador dès 1965. Et il n’avait pas tort : le travail a un effet positif sur la santé mentale. Il fournit un revenu, favorise les contacts sociaux et développe l’estime de soi.

Néanmoins, ces dernières décennies, le monde du travail a subi de profondes transformations. Les employés doivent se montrer toujours plus flexibles, mobiles, polyvalents et capables d’assumer de plus en plus de responsabilités. Pour certains, ces nouvelles conditions de travail peuvent causer du stress, et se répercuter sur leur bien-être général.

À l’occasion de la journée mondiale de la santé mentale, ce mardi 10 octobre, les acteurs de la santé se mobilisent en faveur de la promotion du bien-être psychologique au travail.

L’influence du travail sur la santé mentale

Selon l’OMS, les employés et les dirigeants qui mettent en place des initiatives de promotion de la santé mentale au travail et qui soutiennent les employés ayant des troubles mentaux observent une amélioration de la santé des employés, mais aussi de leur productivité. En revanche, un cadre de travail négatif peut entraîner des problèmes de santé physique et mentale, l’usage nocif de substances ou d’alcool, l’absentéisme et une perte de productivité.

Salariés comme dirigeants auraient donc tout à gagner à mettre en place ensemble des mesures favorisant le bien-être psychologique au travail.

La dépression et l’anxiété : des maladies mentales fréquentes

Les troubles anxieux et la dépression figurent parmi les maladies mentales les plus fréquentes dans le monde du travail, tout comme le fameux « burn-out ». Dans le monde, plus de 300 millions de personnes souffrent de dépression. Il s’agit de la première cause d’incapacité.

L’OMS estime que la dépression et les troubles de l’anxiété coûtent à l’économie mondiale 1000 milliards de dollars par an en perte de productivité.

Comment préserver sa santé mentale au travail ?

Pour maintenir une bonne santé mentale au travail, plusieurs bonnes habitudes peuvent aider :

  • Prendre des pauses pour souffler ;
  • Sociabiliser avec ses collègues en dehors du lieu de travail ;
  • Demander de l’aide à un collègue en cas de surcharge de travail ou de période de stress ;
  • Parler avec votre employeur ou une personne de confiance si quelque chose ne va pas dans votre travail (stress, surmenage, manque de reconnaissance, relations tendues, …) ;
  • Au besoin, demander de l’aide à un professionnel de santé.

En dehors du travail, il est aussi important de maintenir l’équilibre en entretenant de bonnes relations avec son entourage (famille, amis, …), en participant à des activités physiques, artistiques et/ou sociales et en adoptant de bonnes habitudes de vie (manger équilibrée, faire de l’exercice, dormir suffisamment, …).

Employeurs : comment entretenir un climat positif ?

Côté employeur aussi, plusieurs mesures peuvent être mises en place pour réduire les sources de stress de ses salariés et améliorer le climat de travail :

  • Tenir des réunions d’équipe régulièrement
  • Favoriser la participation des employés aux activités de l’entreprise ;
  • Prévoir des programmes de formation du personnel ;
  • Mettre en place un système de reconnaissance du travail et de la participation des employés ;
  • Prendre des moyens pour prévenir le harcèlement physique et psychologique.

A lire aussi : Mal de dos : la bonne posture au travail

1COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire