Probiotiques et prébiotiques : quel mode d’action ?

Probiotiques et prébiotiques : quel mode d’action ?

2173
3
<<<
>>>

On en entend beaucoup parler ces dernières années : les probiotiques sont les alliés de notre flore intestinale. Comment agissent-ils ? Où les retrouve-t-on ? Qu’en est-il des prébiotiques ?

Flore intestinale : quel rôle a-t-elle ?

Elle joue un rôle primordial dans le fonctionnement de notre organisme : c’est elle qui va réguler l’équilibre écologique. Elle est responsable de 80% de notre immunité. Point particulier : elle est propre à chaque individu et évolue au cours de la vie.

Probiotiques – prébiotiques : quelles différences ?

  • Probiotiques

    Les probiotiques sont des micro-organismes vivants qui ont un rôle bénéfique sur l’organisme. Naturellement présents, il peut être parfois nécessaire de procéder à une supplémentation en probiotiques, car certains événements peuvent perturber l’équilibre écologique de la flore intestinale. On parle alors d’ensemencement ou de colonisation de l’intestin. Les probiotiques favorisent la présence de bonnes bactéries et améliorent l’équilibre à long terme de la flore en la rendant plus résistante face aux agressions.

Les probiotiques ne restent pas en permanence à l’intérieur de l’intestin : ils peuvent être détruits au cours d’une     infection ou d’une maladie intestinale, et surtout lors de la prise d’antibiotiques qui tuent les bonnes et les     mauvaises bactéries. D’où la nécessité de les consommer régulièrement et à intervalles réguliers.
  • Les prébiotiques viennent en quelque sorte « nourrir » les probiotiques. Arrivés intacts dans notre intestin, ils favorisent le développement et le maintien des probiotiques, qui sont seuls à pouvoir les utiliser pour se nourrir.

Le mélange de prébiotiques et de probiotiques est un symbiotique.

Où trouve-t-on des prébiotiques et probiotiques ?

Il existe de nombreux compléments alimentaires riches en probiotiques (Ultrabiotique 16 gélules, Bioagia comprimés à croquer, Bioprotus Intégral…), mais on peut également les retrouver dans les yaourts et produits laitiers fermentés, mais aussi dans la levure de bière.

Les prébiotiques se retrouvent aussi naturellement dans certains aliments comme l’ail, les oignons, asperges, bananes, blé, seigle. Ils sont aussi disponibles en compléments, généralement déjà couplés avec des probiotiques, comme Bioprotus 7000.

Comment les prendre ?

En général, une cure d’au moins 4 à 6 semaines est préconisée le matin à jeun pour une bonne colonisation de l’intestin, notamment après une infection ou un traitement antibiotique, afin d’aider à rééquilibrer la flore intestinale.

3 COMMENTAIRES

    • Bonjour Françoise,
      Des études sont actuellement en cours concernant des probiotiques destinés à l’amaigrissement. Leur efficacité pour améliorer le métabolisme reste encore à prouver. Pour l’instant, de telles souches de probiotiques ne sont pas commercialisées.
      Bonne journée.