Quand faire l’amour donne mal à la tête !

Quand faire l’amour donne mal à la tête !

1702
2
<<<
>>>

mal tête sexeL’excitation sexuelle et l’orgasme vous donnent de sévères maux de tête ? Vous souffrez certainement de « céphalées liées à l’activité sexuelle ». Handicapantes au quotidien, notamment dans la vie de couple, ces céphalées peuvent être soulagées grâce à un traitement et un suivi médical adaptés.

Comment expliquer ces maux de tête ?

Ces céphalées touchent davantage les hommes que les femmes, en particulier autour de la vingtaine ou de la quarantaine. Chez certains patients, la masturbation peut aussi provoquer des douleurs.

Les céphalées liées à l’activité sexuelle sont généralement associées à celles liées à l’effort. Elles sont plus fréquentes chez les personnes souffrant de migraine ou d’hypertension.

L’origine de ce mal de tête est encore mal connue. Les spécialistes estiment qu’il pourrait être provoqué, dans certains cas, par une tension musculaire exacerbée, et dans d’autres, par une augmentation de la pression intracrânienne, observée pendant un orgasme.

A lire aussi : Fracture du pénis : oui, c’est possible !

Quels traitements ?

Chez la plupart des patients, les antalgiques ne suffisent pas à soulager la douleur. Il est recommandé de consulter un médecin : d’abord pour écarter toutes les autres causes possibles, puis pour mettre en place un traitement adapté. Dans la majorité des cas, les triptans, médicaments utilisés dans le traitement de la migraine, sont efficaces.

En dehors de ce traitement, les patients sont invités à consulter un sexologue, car la pression psychologique de ces céphalées est souvent mal comprise par le partenaire. Cet accompagnement est nécessaire pour désamorcer les conflits de couple, apprendre à accepter la douleur et mettre en place des solutions. Généralement, les spécialistes conseillent aux patients d’adopter des positions où la nuque est sous tension durant les rapports.

Est-ce réversible ?

L’évolution des céphalées est assez aléatoire. Parfois, elles ne concernent que quelques rapports sexuels, puis disparaissent. Dans d’autres cas, elles prennent une forme chronique et peuvent apparaître durant plusieurs années. Rassurez-vous, dans la plupart des cas, ces céphalées disparaissent en moins de trois ans.

A lire aussi : Courbure du pénis : des solutions

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour !
    Je m’appelle Shaly et j’ai 13 ans.
    Je me demandais si il y avait un autre moyen pour arrêter les douleurs au crâne sans aller chez le médecin ?
    Car je n’ai pas envie d’en informer ma mère.
    Ça m’inquiète un peu car dans l’article, ça touche seulement les adultes.
    Je n’ai pas de rapports sexuelles mais je me touche souvent. Je ne peux plus le faire car j’ai de fortes douleurs à la tête. J’ai parler de mes douleurs à ma mère mais elle m’a répondu que c’est parce que je ne dors pas assez (Mes heures de sommeils sont de 4 heures à 7 heures).
    J’aimerais bien avoir une réponse si possible ^^
    Merci !

    • Bonjour Shaly,
      Je trouve votre message à mon retour de congé.
      Il existe des solutions non médicamenteuses face aux maux de tête, mais sachez qu’il est essentiel d’en parler à un professionnel de santé afin qu’il puisse en chercher les raisons et vous proposer un traitement adapté.
      Le manque de sommeil est en effet un facteur qui peut favoriser l’apparition de maux de tête, d’autant plus que vous êtes encore en pleine croissance, dormir est indispensable pour votre bien-être et votre santé.
      Je vous encourage à en parler à votre mère ou à un adulte de confiance qui pourrait vous accompagner voir un médecin.
      Si vous n’y tenez pas, n’hésitez pas à contacter le Fil Santé Jeunes. Il s’agit d’un service anonyme et gratuit composé notamment de professionnels de santé habitués à répondre aux questionnements des adolescents. Le Fil Santé Jeunes est joignable au 0 800 235 236 (appel gratuit et anonyme) tous les jours de 9h à 23h. Il existe aussi un site internet regroupant de nombreux sujets, n’hésitez pas à le consulter si besoin : https://www.filsantejeunes.com/.
      Bon courage !
      L’équipe Actu GDD

Laissez votre commentaire