Quelles huiles végétales choisir pour un massage ?

Quelles huiles végétales choisir pour un massage ?

182
0
<<<
>>>

Pour se détendre, chouchouter sa peau ou soigner certains maux, le massage est une technique thérapeutique connue depuis la nuit des temps. Il se pratique le plus souvent à l’aide d’une huile de massage.

À domicile, il vous est tout à fait possible de profiter des joies du massage, seul, en duo ou en famille, en préparant votre propre huile de massage. Il vous suffit simplement de bien choisir la ou les huiles végétales qui serviront de base au mélange et d’y associer (ou non) des huiles essentielles. Découvrez nos conseils.

Pourquoi utiliser des huiles végétales en massothérapie ?

Les huiles végétales sont utilisées en massothérapie pour servir de « base neutre » à l’huile de massage. Elles favorisent le glissement des mains sur la peau sans frottement grâce à leur texture caractéristique. La manœuvre est ainsi plus agréable pour la personne massée ainsi que pour le masseur.

En outre, les huiles végétales ont des propriétés naturelles très intéressantes pour la peau. Selon leur composition, elles possèdent chacune leurs propriétés et spécificités : hydratantes, nourrissantes, régénérantes, cicatrisantes, antiseptiques, … Il est donc possible d’adapter la composition d’une huile de massage selon ses envies et/ou besoins du moment.

Il faut aussi savoir que d’autres critères différencient les huiles végétales. L’odeur, tout d’abord : celle-ci doit être neutre quand on souhaite ajouter une huile essentielle. La texture : plus ou moins grasse, elle joue un rôle important sur la qualité du massage. Généralement, les huiles sèches sont utilisées au quotidien pour leur côté « pratique », car elles pénètrent rapidement dans la peau. Les huiles grasses sont préférées pour un moment de relaxation plus long : un massage en duo par exemple.

Les huiles végétales pour le corps

Pour un massage corporel, plusieurs huiles végétales peuvent convenir. Parmi les plus connues, on retrouve :

  • L’huile d’amande douce : extrêmement nourrissante, elle apporte douceur et souplesse à la peau tout en la protégeant du vieillissement cutané. Avec sa texture onctueuse et grasse, elle pénètre lentement, mais facilement dans la peau. Elle est idéale pour les peaux sèches ou irritées.
  • L’huile de jojoba : hydratante et assouplissante, sa composition est proche du sébum humain. Grâce à sa texture sèche, elle est parfaite pour rééquilibrer la peau grasse tout en la protégeant du phénomène de déshydratation
  • L’huile d’argan : raffermissante et nourrissante, elle est souvent utilisée pour lisser l’aspect de la peau et atténuer l’effet « peau d’orange » lié à la présence de cellulite. Huile sèche par excellence, elle pénètre rapidement l’épiderme et ne laisse pas de film gras à l’issue du massage.
  • L’huile de coco : connue pour son odeur exotique, elle promet de faire voyager les sens et de parfumer agréablement le corps. Elle offre à l’épiderme un aspect lisse et une douceur intense. Pour cause, cette huile exceptionnelle est à la fois hydratante, nourrissante, anti-âge, assouplissante et réparatrice. Elle convient particulièrement aux peaux sèches ou très sèches.

Les huiles de massage pour le visage

Pour un massage du visage, il est préférable d’opter pour une huile sèche pour éviter l’effet peau grasse et brillante. Seules les peaux sèches peuvent utiliser des textures plus épaisses et plus riches.

Parmi les huiles de massage pour le visage, on peut citer :

  • L’huile de jojoba : grâce à ses propriétés uniques, elle rééquilibre la peau et la production de sébum. Elle limite ainsi l’apparition des boutons et points noirs des peaux mixtes ou grasses.
  • L’huile de rose musquée : connue pour son odeur très douce, elle est particulièrement appréciée pour ses vertus cicatrisantes. Elle améliore l’état de la peau et répare les imperfections cutanées : cicatrices, acné, tâches de vieillesse, … Sa texture épaisse convient aux peaux sèches.
  • L’huile de pépin de raisin : riche en antioxydants et en acides gras essentiels, elle permet de lutter contre le vieillissement cutané tout en nourrissant et hydratant la peau. Elle est donc parfaite pour les peaux matures. Particulièrement légère, elle pénètre facilement dans la peau.
  • L’huile végétale d’avocat : nourrissante et régénérante, elle permet de reconstruire le film hydrolipidique de la peau tout en accélérant la régénération cellulaire pour éliminer plus rapidement les cellules mortes. C’est l’huile végétale des peaux sèches et très sèches.

 

Les huiles végétales pour les cheveux

Un massage du cuir chevelu permet de stimuler la microcirculation du sang et de redonner ainsi force et brillance aux cheveux. Pour cela, plusieurs huiles végétales peuvent être utilisées :

  • L’huile de jojoba : véritable huile à tout faire, elle rééquilibre le cuir chevelu pour limiter l’excès de sébum. En parallèle, elle nourrit et hydrate les longueurs et les pointes pour apporter une grande douceur à la chevelure. Elle convient aux cheveux à tendance grasse.
  • L’huile de ricin : stimulante, elle accélère la pousse des cheveux lorsqu’elle est utilisée régulièrement. Elle est aussi réputée pour nourrir en profondeur les cheveux secs, très secs ou cassants.
  • L’huile de lin : avec sa composition unique, elle hydrate et soigne les cheveux en profondeur. Sa texture légère n’alourdit pas la chevelure, bien au contraire : elle gaine le cheveu et apporte du volume. Elle convient à tous les types de cheveux, même fins.
  • L’huile de coco : grâce à ses propriétés antibactériennes, elle est préconisée en cas de pellicules ou de démangeaisons du cuir chevelu. Elle assainit les cheveux tout en leur apportant force, souplesse et brillance.

Les huiles pour le massage prénatal

Le massage prénatal permet de détendre la future maman et de lutter contre les petites contrariétés liées à la grossesse. Il agit notamment pour combattre la peau sèche, les vergetures, les irritations cutanées et les jambes lourdes.

Durant cette période si particulière, toutes les huiles végétales ne peuvent pas convenir. En voici 4 qu’il est possible d’utiliser pour un massage prénatal :

  • L’huile d’avocat : régénérante et hydratante, elle permet de conserver l’élasticité de la peau et de lutter contre les vergetures liées à la grossesse. Elle s’utilise aussi bien en traitement préventif que curatif.
  • L’huile de macadamia : tout comme l’huile végétale d’avocat, elle s’utilise en prévention et en traitement des vergetures. Grâce notamment à sa richesse en oméga 3 et 6 et en vitamine E, elle favorise l’élasticité et la résistance de la peau tout en lui apportant douceur et tonicité. Elle permet aussi de lutter contre l’apparition du masque de grossesse (mais n’exempt pas de se protéger du soleil !).
  • L’huile de jojoba : grâce à son action régulatrice, elle lutte contre le fameux « acné de grossesse » qui apparaît parfois sur les visages des futures mamans. Elle est également conseillée en cas de problèmes de peau tels que le psoriasis ou l’eczéma.
  • L’huile de calophylle : riche en polyphénols, elle fluidifie la circulation sanguine et contribue à une meilleure protection des vaisseaux sanguins. Elle est parfaite pour soulager les jambes lourdes ou en cas de varices.

Les huiles végétales pour masser bébé

Le massage de bébé est un moment privilégié entre lui et ses parents dès sa naissance. Il permet notamment à l’enfant de se détendre et de prendre conscience de son corps.

Pour masser bébé, plusieurs huiles végétales peuvent être utilisées :

  • L’huile de calendula : nourrissante, anti-inflammatoire et cicatrisante, c’est l’huile parfaite pour bébé. Elle calme les rougeurs et les irritations de la peau. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle on la retrouve au cœur de nombreux soins pour bébés.
  • L’huile d’amande douce : très appréciée pour sa grande douceur, elle assouplit, nourrit et protège la peau de bébé. Elle est notamment indiquée en cas de croûtes de lait. Attention, l’utilisation excessive d’huile d’amande douce favorise le risque de développer une allergie aux fruits à coques. Elle s’utilise de façon ponctuelle et toujours diluée dans une autre huile végétale, comme de l’huile d’argan par exemple.
  • L’huile d’olive : calmante et antiseptique, elle est notamment utilisée pour la fabrication du fameux liniment oléo-calcaire. Il est possible de l’utiliser pour masser bébé dès sa naissance, comme il est coutume de le faire dans les pays du Maghreb.
  • L’huile de noyau d’abricot : sèche et légère, elle est notamment connue pour sa douce odeur qui parfume délicatement la peau. Hypoallergénique, elle peut être utilisée par toute la famille pour nourrir, hydrater et tonifier la peau.

L’intérêt des huiles essentielles en massothérapie

Pour obtenir une huile de massage, il est courant que des huiles essentielles soient ajoutées aux huiles végétales. Elles doivent être choisies selon l’effet du massage escompté. Par exemple, pour un massage relaxant, il est conseillé d’utiliser des huiles essentielles calmantes, comme la lavande fine, la coriandre, la camomille ou encore la bergamote. Pour un massage tonique, il vaut mieux choisir des huiles essentielles dynamisantes, telles que la menthe poivrée, le citron ou encore la baie rose. Les huiles essentielles aphrodisiaques (gingembre, ylang-ylang, rose, …), quant à elles, sont parfaites pour un massage sensuel.

Une huile de massage aux huiles essentielles se compose généralement de la façon suivante : 10 gouttes d’huiles essentielles pour 100 ml d’huile(s) végétale(s) pour l’adulte. Pour l’enfant de plus de 7 ans, il est conseillé de réduire la concentration d’huiles essentielles à seulement 4 à 5 gouttes. Pour rappel, la plupart des huiles essentielles sont déconseillées avant l’âge de 7 ans et durant la grossesse. Avant l’usage d’une huile essentielle, il faut impérativement se référer à la notice et respecter les recommandations et contre-indications de celle-ci.

Laissez votre commentaire