Qu’est-ce qu’une vaginose ?

Qu’est-ce qu’une vaginose ?

215
0
<<<
>>>

secheresse vaginaleUne vaginose, ou vaginose bactérienne, est une infection vaginale due à un déséquilibre de la flore microbienne. Elle se caractérise généralement par des démangeaisons vaginales et des pertes anormales et malodorantes, mais certaines femmes ne présentent aucun symptôme.

Comment l’expliquer ?

La vaginose est caractérisée par la disparition du lactobacille (un germe qui assure le niveau d’acidité physiologique du vagin et lutte contre les organismes indésirables) et la multiplication de germes anaérobies tels que le Gardnerella vaginalis.

Pour l’instant, la cause exacte de cette infection n’est pas connue, mais on sait qu’il existe plusieurs facteurs aggravants : une hygiène intime excessive, un traitement antibiotique, la consommation de cigarettes ou encore la présence d’un stérilet. Des rapports sexuels sans préservatif peuvent aussi être en cause, bien que la vaginose bactérienne ne soit pas une maladie sexuellement transmissible.

Quels risques ?

En dehors d’une grossesse, la vaginose est souvent bénigne. Elle augmente néanmoins le risque de contracter d’autres maladies de l’appareil génital. Les femmes concernées doivent donc être suivies de près par leur médecin ou gynécologue.

Chez les femmes enceintes, les risques sont plus importants. Dans certains cas, l’infection peut provoquer une fausse couche, un accouchement prématuré, un poids de naissance insuffisant pour le nouveau-né ou une infection fœtale.

Existe-t-il un traitement ?

Généralement, la vaginose bactérienne se soigne grâce à un traitement antibiotique, auquel s’associent parfois un anti-infectieux, et des prébiotiques et probiotiques qui agissent pour rétablir l’équilibre de la flore vaginale.

Comment l’éviter ?

Pour éviter d’en arriver là, il est conseillé de mettre en place des mesures préventives, comme arrêter la consommation de tabac, privilégier le port du préservatif lors des rapports sexuels ou encore adopter une hygiène intime douce avec des produits adaptés, une fois par jour.

A lire aussi : Choisir ses produits d’hygiène intime : nos conseils

Laissez votre commentaire