Rappel de médicaments contre l’hypertension

Rappel de médicaments contre l’hypertension

520
0
<<<
>>>

L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a procédé au début du mois de juillet au retrait de médicaments génériques à base de valsartan, régulièrement prescrits aux patients souffrant d’hypertension artérielle. Les autorités sanitaires des différents états membres de l’Union Européenne et des Etats-Unis ont également rappelé les lots de médicaments concernés.

Une mesure de précaution

Les médicaments concernés sont ceux de neuf laboratoires qui sous-traitent la fabrication à une entreprise basée en Chine. Des traces de N-nitrosodimethylamine (NDMA), une substance indésirable soupçonnée d’être cancérogène, ont été retrouvées dans la matière première et ont conduit l’Agence européenne du médicament (EMA) à ouvrir une enquête afin de déterminer avec précision l’origine du problème qui remonterait à 2012 et ferait suite à une modification du processus de fabrication.

Le valsartan est une molécule utilisée pour stabiliser la tension artérielle et prévenir la survenue ou la récidive d’un accident vasculaire cérébral (AVC) ou d’un infarctus du myocarde. Même si le défaut de qualité n’entraîne pas de risque aigu pour les patients, l’ANSM a demandé le rappel des lots de médicaments concernés et mis en place un numéro vert pour répondre aux interrogations et livrer des conseils aux patients et à leur entourage. Le numéro est accessible gratuitement, du lundi au vendredi entre 9 h et 19 h en composant le 0 800 97 14 03.

Les risques de l’arrêt brutal du traitement

Si vous pensez faire partie des 1,3 millions de personnes concernées, n’arrêtez pas votre traitement de votre propre chef sans avis médical. Consultez votre médecin traitant ou votre pharmacien pour savoir si votre médicament est sur la liste des produits rappelés et s’il y a lieu d’établir une prescription pour un autre médicament. En arrêtant brutalement votre traitement, vous vous exposez à différents risques : poussées hypertensives, décompensations cardiaques ou accidents neurologiques.

L’hypertension en France

En France, près de 15 millions de personnes souffrent d’hypertension artérielle, soit un adulte sur trois. Selon l’étude Esteban publiée par Santé Publique France, les hommes ont davantage de risque d’y être confrontés que les femmes (36 % contre 25 %). Chez les personnes âgées de plus de 65 ans, le risque est de 60 % et atteint les 80 % chez les plus de 80 ans.

Laissez votre commentaire