Régime à base de sauce soja : la fausse bonne idée

Régime à base de sauce soja : la fausse bonne idée

412
0
<<<
>>>

La chaîne YouTube « Chubbyemu », tenue par le docteur Bernard, regorge de cas médicaux tous plus surprenants les uns que les autres. Une vidéo mise en ligne le 3 décembre dernier a suscité de nombreuses réactions, que ce soit dans les médias ou au sein de la communauté scientifique. Le cas, datant de 2012, est celui d’une américaine admise en urgence à l’hôpital après avoir ingéré un litre de sauce soja en moins de deux heures. Elle pensait éliminer les toxines de son organisme mais les effets ont été bien plus graves que ce qu’elle avait imaginé.

Un passé médical lourd

Âgée de 39 ans au moment de l’incident, cette femme souffrait de problèmes de santé sévères et n’avait pas un mode de vie très sain. Durant les six mois précédents, elle suivait un régime alimentaire étrange et dangereux qui consistait à se nourrir uniquement de pain blanc et de sardine. Elle avait perdu près de onze kilos en l’espace de trois semaines et fait un séjour en hôpital psychiatrique dans le but de traiter une schizophrénie paranoïaque, sans succès.

Paranoïa et fausse croyance

Alors qu’elle était persuadée d’avoir été empoisonnée par le gouvernement américain, la femme désignée sous les initiales CG pensait pouvoir débarrasser son corps du poison en buvant de la sauce soja. Cette méthode est de plus en plus citée sur Internet pour ses prétendus bienfaits. Le sodium présent dans la sauce soja permettrait d’attirer les toxines puis de les évacuer. Il s’agit en réalité d’une fausse croyance mais CG ne s’en est pas inquiétée : en moins de deux heures, elle a ingéré un litre de sauce soja. Cette quantité anormale représente 200 g de sodium, soit quatre fois la dose mortelle. L’eau naturellement présente dans le corps de CG a alors été progressivement évacuée par le sodium. Les organes, en particulier le cerveau, se sont retrouvés fortement endommagés et la femme est tombée dans un coma qui a duré quatre jours. Au réveil, les médecins ont pu constater qu’elle souffrait de graves séquelles neurologiques irréversibles et était incapable de bouger, manger ou avaler.

Régimes « détox » et restrictions : méfiance !

Même si cette information n’a pas encore été complètement vérifiée, le buzz qu’elle a provoqué sur la toile a le mérite de mettre en garde les adeptes de la détox sur les tendances alimentaires loufoques ou présentées comme miraculeuses. Outre la sauce soja, le jus de chou fermenté et l’eau salée sont également présentées comme des solutions efficaces pour purifier et nettoyer l’organisme. Il faut cependant rester très prudent car les régimes visant à consommer un seul aliment peuvent être dangereux pour la santé. Ils peuvent en effet entraîner des migraines, de la fièvre, des accidents vasculaires cérébraux (AVC) et augmenter les risques de carence. Un avis médical est indispensable avant d’apporter une modification importante à son alimentation. Il faut aussi garder à l’esprit que le corps humain est doté de son propre système de « nettoyage » grâce aux reins et au foie qui assurent l’élimination des toxines. Concernant la sauce soja, elle est inoffensive à petites doses. Vous pouvez donc continuer à en consommer pour accompagner vos sushis !

Laissez votre commentaire