ResApp : l’appli des maladies respiratoires

ResApp : l’appli des maladies respiratoires

867
0
<<<
>>>

Diagnostiquer et mesurer la gravité de maladies respiratoires grâce à un mobile, c’est la promesse de ResApp. L’application serait en effet capable de déceler des maladies telles que la pneumonie, l’asthme ou encore la bronchiolite grâce à l’analyse des sons de la toux d’un patient.

Les sons de la toux liés à une maladie sont uniformes pour l’ensemble de la population

Si cette innovation fonctionne, c’est parce que les signatures acoustiques de la toux liées à chaque maladie sont uniformes et non spécifiques à un patient donné. L’application repose donc sur la classification de chaque signature sonore de la toux liée à chacune des maladies respiratoires.

Plus précise qu’un stéthoscope

Avec un stéthoscope, les bruits liés à la respiration sont gênés par la musculature et la cage thoracique. À l’inverse, grâce à la technologie ResApp, les sons issus de la toux ne sont pas soumis aux déformations. Le diagnostic serait donc automatique et plus précis.

L’autre utilité de cette application, c’est la possibilité pour le médecin de diagnostiquer son patient à distance. Cette télémédecine permettrait alors une consultation peu onéreuse et rapide.

En 2016, l’application a été soumise à deux essais cliniques de phase II : les résultats se sont avérés concluants. Sur 524 enfants et 243 adultes, l’application a permis de diagnostiquer correctement 89 % des cas pour les enfants et 91 % pour les adultes. Une grande précision qui a amené ResApp à poursuivre son développement : l’application est actuellement en train de réaliser un essai clinique de phase III.

Laissez votre commentaire