Revalorisation des salaires : les infirmiers en colère

Revalorisation des salaires : les infirmiers en colère

438
0
<<<
>>>

salaire infirmiersLes infirmiers attendaient une reconnaissance de leur métier et de leur souffrance de la part du ministère de la Santé. Après plusieurs mois de revendications, ils ne récoltent finalement qu’un « grand coup de massue », comme l’indique un communiqué du CNI, le syndicat des professionnels de santé. En cause : la récente déclaration de la ministre de la Santé, Marisol Touraine, qui annonce une augmentation de la prime infirmière de nuit de 1,50 € net pour 10 h de nuit travaillées … Soit 15 centimes de l’heure.

« Le coup de grâce de Marisol Touraine »

Cette mesure est vécue comme « une mesquinerie » et un « coup de grâce » par les soignants. Comble de la situation ? Cette augmentation de salaire ne sera accordée « qu’aux personnels des services d’urgence ou de soins critiques alternant des horaires de jour et de nuit, exposés à des rythmes de travail contraignants », autrement dit 3 % des soignants en France. « Presque rien pour les uns et rien du tout pour tous les autres » résume la CNI, très remontée par cette annonce.

 « 5 ans de supplice »

En parallèle de cette revalorisation de la prime infirmière, le ministère de la Santé a annoncé qu’il allouerait 30 millions d’euros sur 3 ans pour prévenir les risques psycho-sociaux. Là encore, la profession juge la mesure insuffisante « cela fait 10 000€ en moyenne par établissement et par an… Tout au plus quelques boites de mouchoirs, snif ! » ironise le syndicat.

Alors que les élections présidentielles approchent, le bilan de ce dernier mandat semble douloureux « Absence de considération, cynisme et dédain, l’attitude de Marisol Touraine au Ministère de la Santé aura été finalement assez constante pendant ces 5 ans de supplice… 5 ans interminables. Que de violences, que de souffrances et au final, que d’insultes, pour des soignants qui auraient juste aimé être traités avec dignité ! » conclut la CNI.

Laissez votre commentaire