Saignements vaginaux anormaux : comment réagir ?

Saignements vaginaux anormaux : comment réagir ?

171
0
<<<
>>>

Les saignements qui arrivent en dehors de la période des règles inquiètent souvent les femmes, mais sont la plupart du temps sans gravité.

Des saignements souvent bénins

saignements vaginaux

Le stress, la fatigue, l’arrêt de la pilule Des explications simples peuvent être à l’origine de ces saignements inattendus.
Les rapports sexuels peuvent aussi déclencher ces saignements.

Le spotting entre les règles

Si vous vous mettez à saigner au cours de votre plaquette de pilules, n’arrêtez pas la prise. Cela risquerait de relancer le processus d’ovulation, et donc une grossesse.

Les saignements légers appelés « spotting » peuvent être le signe d’un sous-dosage de votre pilule. Cela ne veut pas forcément dire qu’elle est inefficace, mais si ces saignements perdurent dans le temps, il faut consulter pour éventuellement revoir le contraceptif.

Les saignements durant la grossesse

En début de grossesse, des saignements totalement bénins arrivent généralement pendant la période de nidation : c’est le moment où l’ovule est fécondé.

Durant le premier trimestre de grossesse, des « règles anniversaire » peuvent survenir, généralement durant la période où vous auriez du avoir vos règles. Elles sont normalement moins abondantes que des menstruations classiques.

A la ménopause

Les saignements inquiètent souvent davantage à la ménopause. S’ils apparaissent, consultez votre médecin ou gynécologue après avoir noté la période où ils surviennent, ainsi que leur couleur et abondance.

Les autres causes de saignements possibles

En cas d’inquiétude, adressez-vous à votre gynécologue : il pourra notamment écarter les cas possibles de fibrome ou de polype, et trouvera la cause de ces saignements : infection génitale, lésion de l’utérus, certains médicaments, moyen de contraception inadapté (stérilet)…

A lire aussi : Solutions contre les règles douloureuses

Laissez votre commentaire