Santé sexuelle : la nouvelle stratégie française

Santé sexuelle : la nouvelle stratégie française

375
0
<<<
>>>

santé sexuellePour faire face aux pratiques dangereuses des Français en termes de sexualité et stopper l’évolution des infections sexuellement transmissibles (IST), notamment le VIH, le ministère de la santé lance une stratégie globale d’amélioration et de promotion de la santé sexuelle. L’objectif : « Faire en sorte, dès 2020, que 95 % des personnes vivant avec le VIH connaissent leur statut, que 95 % des personnes séropositives aient accès à des traitements et que 95 % des personnes sous traitement aient une charge virale indétectable » a déclaré Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé.

L’éducation sexuelle au cœur des parcours éducatifs

Les mesures contenues dans cette nouvelle stratégie nationale visent, à l’horizon 2030, à placer l’éducation sexuelle et la santé sexuelle au cœur des parcours éducatifs des plus jeunes. En dehors des connaissances biologiques, les jeunes seront ainsi initiés aux compétences psycho-sociales (réflexion sur le respect mutuel, égalité filles-garçons, …).

Des mesures de prévention et de dépistage renforcées

En outre, le plan a pour objectif de renforcer l’offre de prévention, de dépistage et de prise en charge. Les populations vulnérables ou exposées au VIH devraient faire l’objet d’une attention particulière pour limiter la propagation des épidémies et faciliter l’accès aux traitements.

A lire aussi : Autotest VIH : comment bien l’utiliser ?

Promouvoir la recherche et l’innovation

Dernier point abordé par le programme : le ministère de la Santé s’engage à promouvoir la recherche et l’innovation en santé sexuelle.

À terme, il s’agit d’éliminer définitivement les épidémies d’infections sexuellement transmissibles. « Avec ces nouvelles mesures, le Gouvernement s’engage pour les prochaines générations » a ajouté Marisol Touraine.

A lire aussi : Des IST plus fréquentes chez les gens qui s’épilent le pubis

Laissez votre commentaire