Silence : pourquoi nous fait-il du bien ?

Silence : pourquoi nous fait-il du bien ?

128
0
<<<
>>>

silence

Souvent difficile à trouver, le silence est pourtant essentiel à notre bien-être physique et psychique. On fait le point sur ses nombreux bienfaits.

Meilleures performances cognitives

Travailler sans bruit nous rendrait plus efficaces pour les tâches nécessitant de la concentration comme de la lecture ou du calcul. Le silence serait aussi bénéfique pour une meilleure mémorisation.

Développement des sens

Lorsque l’ouïe n’est pas sollicitée, les autres sens se développent. Se plonger dans le silence est donc un excellent exercice pour améliorer ses perceptions sensorielles. Pour découvrir toutes les saveurs d’un plat par exemple, essayez de manger en silence. Vous serez ainsi plus à l’écoute de votre corps, mais aussi de votre faim.

Diminution du stress

Le bruit peut rapidement devenir anxiogène et provoquer du stress, notamment lorsqu’il n’est pas souhaité (bruits de fond, bruits parasites, acouphènes, …). C’est pourquoi les personnes vivant dans un endroit calme, à la campagne par exemple, se disent généralement moins stressées.

Meilleur sommeil

Vous en avez sans doute déjà fait l’expérience : vous repérez le cliquetis du robinet ou le tic tac d’une horloge avant de vous endormir … et c’est la catastrophe ! Impossible de dormir avec de tels bruits parasites. Et pour cause, « le silence est d’or » pour notre sommeil. L’idéal : une pièce silencieuse, fraîche et obscure.

À long cours

Prendre régulièrement des pauses silencieuses aurait des effets bénéfiques sur le long terme. Ainsi, le silence lors des repas permettrait de mieux gérer son poids. En réduisant le stress, le silence aurait également un impact sur les risques de dépression et les maladies cardiovasculaires.

A lire aussi : Oreilles, je les protège !

Laissez votre commentaire