Sourcils : le guide pour avoir une ligne parfaite et la garder...

Sourcils : le guide pour avoir une ligne parfaite et la garder !

150
2
<<<
>>>

sourcils

Les sourcils sont essentiels à l’harmonie du visage. Ils apportent de la structure, habillent le regard et lui donnent du caractère.

Comme pour le maquillage, les sourcils sont soumis à l’évolution des tendances. S’ils ont longtemps été réduits à un simple trait au crayon, on les préfère désormais épais et structurés à la Cara Delevingne.

Véritable phénomène de mode ces dernières années, l’épilation et le maquillage des sourcils créent l’engouement. Pour preuve, des instituts de beauté spécialisés dans la discipline des sourcils fleurissent un peu partout en France et les marques n’hésitent plus à développer leur gamme pour répondre à toutes les fantaisies.

Épilation, accessoires, maquillage et soins : pour devenir une pro des sourcils, suivez le guide !

Déterminer sa forme de sourcils idéale

Si la tendance est actuellement aux sourcils très fournis, suivre la mode n’est pas toujours synonyme de bon goût. L’idéal reste de trouver la ligne qui s’harmonise parfaitement à la morphologie de son visage.

Quelques règles de base :

  • Si l’on a le visage rond, on oublie les sourcils arrondis ;
  • Si notre visage est allongé, mieux vaut bannir les sourcils trop arqués ;
  • S’il est carré, les sourcils trop aigus sont déconseillés ;
  • Si nos yeux sont rapprochés, on épile légèrement plus que nécessaire entre les sourcils.
  • S’ils sont à l’inverse écartés, on les laisse se rapprocher légèrement vers le nez pour rééquilibrer l’harmonie du visage.
  • En cas de paupières tombantes, on évite les sourcils trop fournis qui risquent d’affaisser l’œil encore davantage.

La bonne méthode pour trouver sa forme de sourcils :

sourcils-schemaPour s’assurer une ligne parfaite, une technique a fait ses preuves : celle du bâtonnet. Très connue, cette méthode consiste à déterminer les « bases » du sourcil (tête, pointe et queue).

En pratique :

  1. Pour déterminer l’endroit où commence votre sourcil (la tête) : placez un bâtonnet au niveau de l’aile de votre nez et du coin interne de votre œil. Dans la prolongation du bâton se trouve le point de départ idéal de votre sourcil.
  2. Pour déterminer la pointe du sourcil : placez un bâtonnet au niveau de l’aile de votre nez vers le centre de votre pupille. Dans la prolongation du bâtonnet se trouve ce qu’on appelle « l’accent circonflexe », c’est-à-dire le point le plus haut de votre sourcil
  3. Pour déterminer l’endroit où s’arrête votre sourcil (la queue) : placez un bâtonnet au niveau de l’aile de votre nez dans la direction du coin externe de votre œil. La ligne du crayon délimite ce qui doit être épilé.

Une fois ces trois points déterminés, il ne reste plus qu’à épiler !

Épilation des sourcils : gare aux erreurs !

L’épilation des sourcils est sûrement l’étape la plus délicate. Le bon réflexe pour éviter les erreurs reste de se rendre en institut, notamment pour la première fois.

Si vous réalisez vous-même l’épilation, prenez quelques précautions :

  • Préférez toujours l’épilation à la pince à épiler plutôt qu’à la cire (chaude ou froide) pour une plus grande précision ;
  • Prenez du recul avant de retirer chaque poil afin d’éviter les ratés ;
  • N’épilez pas au-dessus des sourcils pour ne pas briser leur ligne naturelle ;
  • Évitez l’épilation quotidienne qui casse le poil et laisse des repousses disgracieuses ;
  • En retouche, n’épilez que ce qui sort de la ligne. Si la forme de votre sourcil a besoin d’être retravaillée, prenez le temps de réaliser à nouveau la technique du bâtonnet ou prenez rendez-vous en institut.
  • Surtout, n’épilez pas entièrement, ne rasez pas et ne coupez pas vos sourcils.

Notre conseil : rappelez-vous que les sourcils sont « frères » et non « jumeaux », c’est-à-dire qu’ils ne pourront jamais être parfaitement symétriques. D’ailleurs, notre visage ne l’est pas lui-même.

Se dessiner une ligne au poil

Le maquillage des sourcils permet de bien définir leur forme et de rattraper les éventuelles erreurs d’épilation.

Pour un fini très naturel, utilisez un crayon à pointe fine, bien taillée et la plus sèche possible. Si vous préférez les rendus plus graphiques et sophistiqués, optez pour un liner.

Quoi qu’il en soit, le principe reste toujours le même : il suffit de tracer de petits traits verticaux dans le sens du poil, en commençant par l’intérieur et en allant vers la pointe, puis de fondre le tout avec un goupillon. Pour fixer le mouvement, on peut pulvériser un peu de laque sur une petite brosse à mascara propre avant de la passer sur les sourcils.

Sourcils : on en prend soin !

Le soir venu, on n’oublie pas de se démaquiller minutieusement. Les sourcils ont, comme la peau et les cheveux, besoin de respirer. Les résidus de maquillage risquent d’obstruer les pores durant la nuit et d’empêcher les poils de repousser correctement. Retirez bien le maquillage et les impuretés matin et soir avec des gestes doux pour éviter que les poils fins ne tombent.

Pensez aussi à hydrater régulièrement vos sourcils avec une crème hydratante ou une huile végétale. L’huile de ricin est, par exemple, idéale en cas de problème de repousse. Elle s’applique directement au doigt ou à l’aide d’un coton-tige le soir avant le coucher et se retire le matin. Elle permet de stimuler les follicules pileux et ainsi de favoriser la repousse.

Pour compléter ces soins quotidiens, pensez à réaliser une exfoliation de vos sourcils une à deux fois par semaine pour retirer les cellules mortes. Utilisez pour cela un gommage visage très doux.

Et vous, comment prenez-vous soin de vos sourcils ?

2 COMMENTAIRES

Laissez votre commentaire