StopBlues : l’application qui lutte contre la dépression

StopBlues : l’application qui lutte contre la dépression

588
0
<<<
>>>

Parfois décriées, les nouvelles technologies peuvent cependant se mettre au service de la santé et nous venir en aide au quotidien. Dernier exemple en date : le lancement de l’application StopBlues dans une trentaine de villes françaises. Développée par des scientifiques, cette application mobile gratuite a pour but de lutter contre la dépression.

Qu’est-ce que la dépression ?

La dépression est une maladie qui affecte l’humeur, les pensées, le comportement et les fonctions physiques. En France, 1 personne sur 5 serait concernée, la prévalence étant deux fois plus forte chez les femmes. En 2018, l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et la Haute autorité de santé (HAS) ont dressé une liste des symptômes propres à la dépression : tristesse continue, fatigue perpétuelle, perte d’intérêt pour des activités auparavant appréciées, idées noires récurrentes, rapport trouble à la nourriture, ralentissement psychomoteur, troubles physiques, difficultés à se concentrer, culpabilité permanente. Bien souvent, les personnes qui souffrent de dépression éprouvent des difficultés, voire une réticence très forte, à en parler à un tiers. Pourtant, le soutien des proches et l’aide d’un médecin sont indispensables pour aller mieux.

Les objectifs de l’application StopBlues

Gratuitement téléchargeable sur smartphone, StopBlues est le résultat d’un projet financé à hauteur de 950 000 € par Santé Publique France et développé par des chercheurs de l’Inserm en collaboration avec des professionnels de santé et des personnes ayant accepté de partager leur expérience. L’application a été expérimentée dans 36 communes françaises. Le professeur Karine Chevreul, directrice du projet, explique : “l’objectif est de venir en aide aux personnes qui ont une baisse de moral, une vraie souffrance psychologique. Ces personnes souvent ne sont pas au courant de tous les signes qui permettent d’identifier cette souffrance. L’objectif est de les connaître dans l’intimité, dans l’anonymat.

Comment fonctionne StopBlues ?

L’application permet d’identifier les signes de dépression (perte de plaisir, fatigue, troubles du sommeil et de l’alimentation) et d’essayer de comprendre les causes de ce mal-être qui persiste. Pour cela, l’utilisateur a accès à des jeux, des exercices de relaxation et de psychologie positive ou encore à des témoignages concrets de personnes qui expliquent comment parvenir à parler de ce que l’on ressent. Une partie de l’application donne également l’occasion à chaque utilisateur de s’autoévaluer grâce à un questionnaire simple qui aide à savoir où l’on en est. Grâce à la géolocalisation, il est possible de trouver rapidement les espaces d’aide autour de soi, qu’il s’agisse d’une association ou d’un professionnel de santé. À Bondy (Seine-Saint-Denis), par exemple, la ville a répertorié sur une carte les différents lieux qui peuvent accueillir et orienter les personnes en souffrance. Enfin, un bouton d’urgence permettant de contacter les secours a été développé pour faire face aux cas où l’utilisateur aurait des idées noires et pourrait penser à se faire du mal.

Laissez votre commentaire