Stressée par l’argent ? Attention à la santé de bébé

Stressée par l’argent ? Attention à la santé de bébé

446
0
<<<
>>>

Stress argent bebeAu cours d’une grossesse, surtout lors de la première, les craintes des futures mamans sont nombreuses : peur de ne pas s’en sortir, d’éventuelles complications, que la grossesse ne se déroule pas comme prévu… et parmi elles, une crainte revient régulièrement : la peur de manquer d’argent en fin de mois.

Une crainte qui, selon des chercheurs américains, aurait plus d’impact qu’on ne le croit, et pas seulement sur la maman. Une étude américaine publiée dans le journal Archives of Women’s Mental Health met en évidence le fait que ces femmes ont plus de chances de donner le jour à un bébé de petits poids.

Un petit poids de naissance

L’étude, relayée par le site EurekAlert!, été réalisée entre 2013 et 2015 auprès de 138 femmes enceintes, a démontré que plus les femmes enceintes étaient inquiètes au sujet de l’état de leurs finances, plus elles risquaient de mettre au monde un bébé petit et de faible poids.

D’après Amanda Mitchell, « il est important pour toutes les femmes qui éprouvent un stress lié à la grossesse de chercher de l’aide pour faire face à ce stress ». Un constat alarmant d’autant plus que les bébés nés avec un faible poids sont sujets à des complications au cours de leur développement : problèmes respiratoires, diabète, maladies cardiovasculaires…

Un risque en-dessous de 2,5 kg

Les bébés de faible poids à la naissance souffrent souvent de problèmes de santé graves et passent leurs premières semaines ou mois en soins intensifs. Environ 8% des bébés nés aux États-Unis souffrent d’insuffisance pondérale à la naissance. Le faible poids à la naissance est cliniquement défini comme inférieur à 2,5 kg.

Les chercheurs de l’Ohio State Wexner Medical Center travaillent sur une autre étude sur les biomarqueurs du sang qui pourrait mieux expliquer les changements biologiques qui pourraient être en jeu.

Laissez votre commentaire