Strobing : comment avoir un teint lumineux ?

Strobing : comment avoir un teint lumineux ?

527
0
<<<
>>>

strobingVous rêvez d’un maquillage lumineux qui attire tous les regards ? Le strobing est fait pour vous ! Cette technique de maquillage promet de sublimer votre visage grâce à la mise en lumière de vos atouts. En d’autres termes, le strobing vous apporte un teint « glowy » en mettant en relief vos traits les plus avantageux (comme vos jolies pommettes ou votre arc de cupidon par exemple !).

Bonne nouvelle, cette technique de maquillage est à la portée de tous ! Inutile d’être un as du make-up pour s’y mettre. En seulement quelques minutes, il est possible d’avoir un teint lumineux et parfait.

Zoom sur le strobing, une tendance qui fait déjà de l’ombre au contouring.

Le strobing : qu’est-ce que c’est ?

Adulé par des personnalités du monde entier, le strobing est avant tout la star des podiums et des tapis rouges. Il illumine les traits du visage pour un rendu frais et rayonnant. La lumière des projecteurs et des flashs se reflète sur la peau pour attirer tous les regards.

En pratique, le strobing s’exerce grâce à un enlumineur. Il suffit de déposer des nacres sur certains endroits stratégiques du visage comme l’arcade sourcilière, les pommettes ou l’ourlet des lèvres (arc de cupidon).

Contouring et strobing : quelle différence ?

Le strobing est régulièrement comparé au contouring, autre technique de maquillage bien connue des fans de make-up. Néanmoins, nul besoin de les opposer : ces deux techniques peuvent parfois être complémentaires. Rien n’empêche donc de les mixer !

Le contouring consiste à redessiner les traits du visage grâce à un jeu d’ombres et de lumière. Il suffit d’appliquer une tonalité foncée sur les zones que l’on souhaite « creuser » visuellement et une tonalité claire sur les zones que l’on souhaite mettre en évidence. Le contouring peut ainsi camoufler certains défauts comme un nez trop épaté, un double menton ou encore un front trop haut.

À l’inverse, le strobing n’est pas là pour changer la morphologie du visage ou cacher des défauts. Le but est de réaliser un maquillage lumineux pour mettre en valeur les parties de son visage que l’on préfère et détourner l’attention des zones que l’on aime le moins.

Le strobing en pratique : comment avoir un teint lumineux ?

Pour fouler les tapis rouges ou prendre la pose devant des photographes, le strobing est certainement la meilleure des techniques de maquillage. Elle accroche la lumière comme aucune autre et promet un teint tout en brillance.

Cependant, au quotidien, le teint 100 % glowy est moins facile à assumer. Pour adopter la tendance strobing, même au bureau, on mise sur une mise en lumière naturelle, sans tomber dans l’effet « boule à facettes ».

Un teint zéro défaut

Avant de commencer le strobing à proprement parler, le teint doit être parfait. Pas question de mettre en lumière des imperfections !

Commencez par hydrater votre peau grâce à un soin hydratant adapté à votre type de peau. Vous pouvez choisir d’appliquer au préalable un sérum pour décupler l’efficacité de votre hydratant.

Si votre maquillage a tendance à « bouger » durant la journée, appliquez une base de maquillage après votre hydratant, comme la base Magic Shield Covermark, afin que votre teint reste parfait plus longtemps.

Déposez ensuite un fond de teint fluide ou une BB crème afin d’uniformiser votre teint. De préférence, le fond de teint ou la crème teintée doit contenir des agents réflecteurs de lumière afin d’apporter de la brillance et du relief au make-up. Le fini doit toujours être léger et naturel. En cas de petites imperfections, camouflez-les grâce à un correcteur teinté.

Terminez par l’application d’un blush pêche-rosé sur vos joues, afin d’accentuer l’effet bonne mine. Vous pouvez aussi venir structurer votre visage grâce à la technique du conturing, à condition de garder la main légère pour que le résultat reste naturel.

 

De légères touches de lumière

Lorsque le teint est parfaitement hydraté et maquillé, il est temps de commencer le strobing. Pour cela, venez déposer de petites touches de lumière sur des endroits stratégiques de votre visage. Les pigments lumineux doivent être appliqués uniquement sur les zones que vous souhaitez mettre en valeur. Le plus souvent, il s’agit du haut des pommettes, de l’arête du nez, de l’arc de cupidon, du menton, du coin interne de l’œil ou encore de l’arcade sourcilière.

Pour un résultat très naturel, utilisez un correcteur lumineux en guise d’enlumineur. Le pinceau Teint Lumière Flash Retouches de Galénic est, par exemple, conçu pour estomper les imperfections et illuminer les zones d’ombre. Sa promesse ? Un teint lumineux et sans défaut.

Pour un maquillage de soir ou une grande occasion, vous pouvez déposer davantage de nacres grâce à un enlumineur véritablement scintillant. Si vous n’en avez pas sous la main, vous pouvez aussi utiliser un fard à paupières irisé, à condition que celui-ci reste dans des teintes très naturelles comme du beige ou du rosé.

Un maquillage frais et naturel

Pour terminer votre maquillage strobing, misez sur des textures mattes pour les yeux et la bouche. L’idée n’est pas de briller de mille feux, donc oubliez le maquillage irisé sur ces zones.

De préférence, optez pour un make-up très frais afin d’accentuer l’effet bonne mine. Une bouche pêche et un trait d’eyeliner, c’est parfait pour un maquillage de jour !

Pour le soir, des lèvres rouges et un regard charbonneux sont deux incontournables qui s’accordent à merveille avec un teint lumineux.

À vous de trouver le look qui s’accordera parfaitement à l’occasion !

Laissez votre commentaire