Sucette et biberon bébé : comment choisir ?

Sucette et biberon bébé : comment choisir ?

661
0
<<<
>>>

Les jeunes parents en savent quelque chose : il n’est pas toujours facile de se retrouver au rayon bébé pour choisir les premiers accessoires d’un tout petit. La sucette bébé et le biberon n’échappent pas à cette règle : si la tâche paraît simple, elle est, en réalité, beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît.

Taille de la tétine, qualité de la matière, forme, … Pharma GDD fait le tour des critères qui doivent vous aiguiller dans votre choix.

Quelle sucette choisir pour bébé ?

Sucer son pouce est un réflexe naturel et réconfortant de l’enfant. Cependant, avec le temps, cela peut affecter le développement de sa dentition et devenir problématique. Pour éviter de mauvaises habitudes dès la petite enfance, certains parents préfèrent donc proposer une sucette. En effet, il faut savoir que, contrairement au pouce, les sucettes anatomiques et physiologiques permettent le bon développement de la mâchoire. C’est donc une bonne alternative pour les bébés qui ne peuvent pas encore se passer du réflexe de succion.

La taille d’une sucette bébé

Il est important de choisir la sucette de bébé en fonction de son âge. Cela n’a rien de bien compliqué : l’âge recommandé est indiqué sur les emballages des sucettes pour bébé. La taille de la sucette doit donc évoluer au fur et à mesure que l’enfant grandit, afin qu’elle reste parfaitement adaptée à sa bouche. Il existe même des sucettes pour les bébés prématurés, comme la sucette anatomique Soothie de la marque Avent. Celle-ci offre la possibilité au papa ou à la maman de placer son doigt à l’intérieur et ainsi d’aider bébé à téter.

Il faut savoir qu’il est déconseillé à tous les parents de donner une sucette à un enfant après l’âge de 4 ans.

La matière de la tétine

Concernant la matière de la sucette, deux alternatives sont proposées aux parents : le caoutchouc ou le silicone.

  • Sucette en caoutchouc : il s’agit de la sucette « traditionnelle ». La matière est naturellement souple, mais a toutefois une odeur et un goût caractéristiques. Le caoutchouc a aussi tendance à se détériorer plus rapidement que le silicone et peut provoquer des allergies.
  • Sucette en silicone : plus récente, cette sucette se caractérise par un goût et une odeur neutre, mais également par une rigidité plus importante. Elle est plus solide,plus facile à nettoyer que la sucette bébé en caoutchouc et sans risque d’allergie.

Ces deux matériaux peuvent convenir à un enfant en bas âge. L’idéal est donc de proposer ces deux types de sucettes à bébé pour voir laquelle il préfère. Les sucettes en silicone sont désormais les plus répandues.

La forme d’une sucette bébé

Deux formes de sucettes sont recommandées par les spécialistes pour convenir aux bébés : la sucette anatomique et la sucette physiologique.

  • Sucette anatomique : cette sucette présente un bout rond aplati des deux côtés qui rappelle la forme du sein. Elle peut être prise dans les deux sens. C’est la sucette parfaite pour les bébés allaités.
  • Sucette physiologique : aussi appelée sucette orthodontique, cette sucette est asymétrique. Elle présente un côté arrondi dessus et un côté plat en dessous. Elle ne peut être utilisée que dans un sens et évite toute déformation dentaire.

La praticité de la sucette

Certains petits détails peuvent rendre une sucette plus pratique qu’une autre. Les sucettes présentant un anneau s’accrochent aisément avec l’attache sucette, tandis que les sucettes phosphorescentes se retrouvent facilement dans le noir. Des « petits riens » qui changent tout !

Les accessoires complémentaires

Pour que bébé garde sa sucette en sécurité et toujours propre, plusieurs accessoires complémentaires sont indispensables :

  • L’attache sucette : cet ustensile permet d’attacher une sucette par sa téterelle aux vêtements du bébé afin qu’elle ne tombe pas à terre quand il ouvre la bouche et qu’elle reste toujours à portée de main des parents. Il en existe plusieurs sortes : l’attache sucette ruban, l’attache tétine doudou et l’attache sucette chaînette.
  • La boîte range sucette : elle permet de stocker la sucette à l’abri des bactéries et des impuretés, même lors d’un déplacement.
  • La sucette doseuse: elle permet de donner plus facilement un médicament liquide à bébé, sans qu’il ne s’en aperçoive. Le médicament est positionné à l’arrière de la sucette dans un petit réceptacle.
  • La sucette thermomètre : elle permet de prendre facilement la température d’un enfant.

Quel biberon pour bébé ?

Comme pour la sucette, plusieurs critères sont à prendre en compte au moment de choisir un biberon pour bébé. Aucun parent n’y échappe : même un bébé allaité au sein a besoin, tôt ou tard, d’un biberon.

La taille du biberon bébé

La contenance d’un biberon dépend de l’âge de l’enfant, de son appétit et de l’usage auquel il est destiné.

  • Un biberon 90-150 ml : cette contenance est utile le premier mois de la vie de bébé. Sa graduation de 10 ml en 10 ml permet un dosage précis des quantités de lait. Ce biberon peut également servir pour les jus de fruits ou l’eau lors des premiers repas ou pour la prise de médicaments. Ce biberon est facilement maniable, même par un petit qui souhaite boire « comme les grands » ;
  • Un biberon 240-270 ml : ce modèle classique convient généralement aux enfants de 0 à 6 mois.
  • Un biberon 320-350 ml : ces grands modèles sont destinés aux enfants plus âgés, généralement à partir de la diversification alimentaire.

La matière du biberon

Concernant la matière d’un biberon bébé, deux possibilités pour les parents :

  • Un biberon en verre : fabriqué à partir d’un matériau naturel, ce biberon a l’avantage de ne contenir aucun produit toxique. En outre, il supporte bien les effets du temps et la stérilisation. L’inconvénient majeur est sa fragilité : le verre casse effectivement plus facilement que le plastique. Mais rassurez-vous, les biberons en verre sont aujourd’hui étudiés pour résister plus efficacement aux chocs. Il est aussi plus lourd et ne convient pas à un enfant qui souhaite boire tout seul.
  • Un biberon en plastique : incassable et léger, ce biberon bébé permet une meilleure maniabilité que le biberon en verre. Tous les biberons en plastique pour bébé sont désormais sans bisphénol A, un produit toxique et dangereux pour les bébés.

La forme du biberon bébé

Concernant la forme du biberon, deux critères principaux sont à prendre en compte : la facilité de nettoyage et la prise en main.

  • Un biberon cylindrique classique : répandu dans les maternités, il est très maniable et se lave facilement au goupillon. Ce biberon est conseillé dans les premiers mois de la vie de l’enfant.
  • Un biberon ergonomique : ce biberon bébé a une forme adaptée pour une bonne prise en main. Il est facile à manipuler pour un bébé qui grandit et qui souhaite boire son biberon comme un grand. Il est parfois plus difficile à laver à cause de sa forme atypique.

Il est également important de prêter attention au col du biberon. Un col large permet une grande facilité d’entretien, mais la prise en main par un bébé est plus difficile qu’avec un col étroit.

En outre, certains biberons sont vendus en plusieurs morceaux pour faciliter le nettoyage et éviter les coliques dues à l’air renfermé dans le récipient. Ils nécessitent néanmoins d’assembler systématiquement les morceaux entre eux avant chaque tétée, ce qui prend un peu plus de temps qu’avec un biberon classique.

Le choix de la tétine

Outre le récipient, il est également important de choisir la bonne tétine pour bébé. Celle-ci doit pouvoir se fixer au biberon facilement. Assurez-vous toujours que le récipient, la bague de serrage et la tétine sont compatibles.

Autrement, 3 critères doivent aiguiller votre choix :

  • Le débit : lent, moyen, rapide, il doit être adapté à l’âge et à l’appétit de l’enfant. Généralement, il est recommandé de prendre un débit lent pour un nouveau-né, et d’augmenter le flux avec son âge. L’idéal est tout de même de suivre les conseils du pédiatre.
  • La forme : la forme de la tétine, comme pour la sucette, dépend des préférences de l’enfant. Les bébés allaités au sein préfèrent habituellement les tétines dont la forme se rapproche de celle du sein. Le bout doit être rond et symétrique. La marque Chicco propose d’ailleurs une tétine inclinée « NaturalFeeling » qui reproduit la sensation de l’allaitement maternel pour une tétée instinctive. Son inclinaison permet à la tétine de rester toujours pleine et évite à bébé d’avaler de l’air (cause principale des régurgitations et des coliques).

Pour en avoir le cœur net, proposez à bébé plusieurs sortes de tétines et adaptez ensuite selon ses réactions.

  • La matière : tout comme une sucette bébé, une tétine peut être en caoutchouc ou en silicone. Les tétines en caoutchouc, reconnaissables à leur couleur marron, sont plus souples, mais présentent néanmoins un goût et une odeur qui peut déplaire. Les tétines en silicone, quant à elles, n’ont ni goût ni odeur. Elles résistent bien au lavage et sont plus rigides que celles en caoutchouc.

Les accessoires complémentaires

Pour garder les biberons de bébé dans de bonnes conditions, certains accessoires sont nécessaires :

  • Un goupillon : il permet d’éliminer les résidus gras de lait jusque dans les zones les plus difficiles d’accès du biberon.
  • Une solution de stérilisation : pour éviter le développement de microbes responsables d’infections digestives, de diarrhées et de problèmes cutanés, il est possible de stériliser les biberons et tétines de bébé. Pour cela, il est possible d’utiliser un stérilisateur vapeur ou des comprimés effervescents pour une stérilisation à froid.
  • Un chauffe biberon : il réchauffe les biberons de lait, les petits pots et les aliments de bébé à la vapeur pour cuisson douce qui préserve le goût des aliments.
  • Un égouttoir : il permet de faire sécher tous les accessoires de votre bébé en même temps (biberons, tétines, bagues, cuillères, fourchettes, tasses…).
  • Une boite doseuse : elle permet de transporter la juste dose de lait pour bébé lors d’un déplacement.

À retenir :

Pour choisir une sucette ou un biberon, il faut garder à l’esprit que les besoins de bébé sont multiples et changeants. Ces accessoires vont donc changer plusieurs fois durant sa petite enfance et évoluer avec son âge. Pour les conserver en bon état le plus longtemps possible, il existe des ustensiles complémentaires (attache sucette, boîte de rangement, goupillon, stérilisateur, … ), permettant de les garder à l’abri des bactéries et des microbes.

Laissez votre commentaire