Tabac : 7 effets sur notre physique

Tabac : 7 effets sur notre physique

472
0
<<<
>>>

Vous le savez : fumer est dangereux pour votre santé et celle de votre entourage. Le tabac est notamment responsable de nombreux cancers, de maladies respiratoires chroniques et de maladies cardiovasculaires dans le monde. Mais connaissez-vous les effets du tabac sur votre physique ? Retour sur les 7 principaux effets de la cigarette sur la beauté et le bien-être.

tabac physiqueMauvaise haleine

Problème récurrent pour de nombreux fumeurs, la mauvaise haleine liée au tabac est très désagréable notamment pour l’entourage du fumeur.

L’odeur du tabac froid n’est pas la seule responsable. Fumer provoque aussi une altération de la salive et une inflammation des gencives qui favorisent la mauvaise haleine.

A lire aussi : 8 astuces anti-odeurs de tabac

Détérioration et déchaussement des dents

La cigarette est très néfaste pour la santé bucco-dentaire. Les dents deviennent jaunes, se détériorent et se déchaussent.

La modification de la salive entraîne, outre la mauvaise haleine, l’apparition de caries, de parodontites ou de sensation de bouche sèche.

Aussi, la cicatrisation plus lente chez les fumeurs peut entraîner des complications en cas de pose d’implant ou d’extraction dentaire.

Vieillissement prématuré de la peau

Le tabac accélère le vieillissement de la peau en diminuant la quantité d’eau présente dans la couche cornée. Résultat : les rides sont plus marquées, la peau perd de son élasticité et le teint devient terne. Fumer augmente également le risque d’acné.

On le disait, les accros à la nicotine cicatrisent moins rapidement que les non-fumeurs. Ainsi, la peau est plus marquée par les stigmates de la vie (cicatrices, boutons, coups de soleil, …).

Jaunissements des ongles et perte de cheveux

Les cheveux et les ongles révèlent notre beauté, mais sont aussi très fragiles. Ils sont d’ailleurs les premiers atteints par le tabac. Généralement, les ongles se tachent et deviennent jaunes. Les cheveux deviennent ternes et cassants. En outre, immédiatement après une cigarette, les cheveux prennent l’odeur du tabac que seul un shampoing peut retirer.

Irritation des yeux

Les yeux sont directement exposés aux produits toxiques contenus dans la fumée de cigarette. En quelques minutes, ils peuvent s’irriter : ils deviennent rouges et picotent. Sur le long terme, le tabac entraîne des affections ophtalmologiques et des troubles de la vision plus graves tels que la cataracte.

A lire aussi : Yeux sensibles : comment les protéger ?

Perturbation du goût et de l’odorat

Les fumeurs ont une perception altérée des goûts et des odeurs. Cela les conduit généralement à se tourner vers une alimentation plus goûteuse, et donc souvent plus riche en acides gras saturés (les mauvaises graisses).

Manque de souffle

La fumée de cigarette finit par tapisser les parois des organes du système respiratoire : gorge, nez, bouche, trachée, bronches et poumons. Cela provoque une diminution importante du souffle, diminuant ainsi la résistance à l’effort des fumeurs.

Cela explique aussi la survenue fréquente de différents types de maladies comme des infections, des allergies, des maladies inflammatoires ou encore de cancers.

J’arrête !

Quelques jours après l’arrêt, le visage est plus frais, la peau plus tonique et les signes de fatigue s’estompent. Mieux vaut dont tout arrêter avant que cela ne devienne irréversible et que le tabac ne dégrade votre état de santé.

Si vous souhaitez arrêter, nous vous conseillons de vous faire accompagner par un professionnel et de combler la sensation de manque grâce aux substituts nicotiniques.

A lire aussi : Vrai / Faux sur le tabac : 11 choses à savoir

Laissez votre commentaire