Thé Vert : 5 points pour vous convaincre de ses bienfaits !

Thé Vert : 5 points pour vous convaincre de ses bienfaits !

256
0
<<<
>>>

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi il existe tant d’histoires sur le thé vert ? Est-ce uniquement folklorique ou économique ?

En réalité, boire du thé vert est un atout pour notre santé ! Cette plante médicinale, consommée depuis 5000 ans en Asie et en Angleterre depuis le 17ème siècle, dispose d’une large bibliographie scientifique.

Le thé vert est bu depuis des siècles dans la péninsule du Japon et, est considéré non seulement comme une boisson mais également comme un ingrédient de la médecine chinoise.

Pharma GDD vous livre les secrets de cette boisson ancestrale.

 

De quoi est composé le Thé vert ?

Le thé vert est la boisson la plus consommée au monde après l’eau. Au-delà de son aspect désaltérant, de nombreuses vertus sont contenues dans ses feuilles.

Le thé vert contient un élément nutritif puissant connu sous le nom de gallate d’épigallocatéchine ou EGCG. Ce polyphénol est présent à plus de 50% dans le thé vert, c’est un puissant antioxydant et une aide à la réduction du taux de mauvais cholestérol.

La caféine du thé représente de 2,5 à 5% d’une feuille de thé. Les scientifiques l’ont d’abord nommée théine jusqu’en 1838 où des recherches ont prouvé que cette molécule était effectivement de la caféine. Cependant le thé contient 7 à 10 fois moins de caféine que le café. Les tanins du thé, ces molécules qui resserrent et assèchent les tissus, se lient à la caféine et empêchent cette dernière d’être libérée rapidement dans le sang. C’est pourquoi l’effet excitant du thé est moins rapide mais plus durable.

Une quarantaine d’éléments minéraux se retrouvent dans le thé. Même si l’apport par infusion des feuilles est minime comparé à ceux obtenus par les aliments, la consommation de thé participe au bien-être de l’organisme grâce à la présence de ces minéraux.  Voici les principaux contenus dans 1 gramme de feuilles sèches :

  • Potassium : environ 20mg/g. Ce minéral assure plusieurs fonctions vitales : équilibre acido-basique, participe à la transmission des impulsions nerveuses, ce qui est essentiel à la contraction musculaire, il participe également au bon fonctionnement des reins.
  • Calcium: environ 4mg/g. Le calcium représente 2% de notre poids corporel, il est le constituant principal de nos os et de nos dents.
  • Magnésium: environ 2mg/g. Le magnésium contribue à la transmission nerveuse et à la relaxation musculaire après la contraction, nécessaire pour éviter les crampes. Il est essentiel au maintien d’un rythme cardiaque régulier, au métabolisme des lipides, ainsi qu’à la régulation du taux de sucre dans le sang et de la tension artérielle.

 

Avec tant de composants bénéfiques pour notre organisme, le thé vert semble être un atout santé naturel. Découvrons à présent, ce que les recherches ont à nous dire sur ses vertus.

Le risque de cancer réduit grâce aux antioxydants du thé vert

Comme le stress oxydatif contribue au développement du cancer, les antioxydants ont généralement un effet protecteur contre cette pathologie. Des études d’observation ont montré un lien entre la consommation de thé vert et un risque de cancer réduit.

D’après une étude menée au Japon en 2006, les femmes qui boivent le plus de thé vert réduiraient de 22 % leur risque de cancer du sein.

De même, une enquête sur 69 710 femmes chinoises a trouvé que les buveuses de thé vert avaient un risque de cancer colorectal réduit de 57 %.

Une autre étude s’ajoute aux travaux existants démontrant le potentiel effet protecteur du thé sur la santé. Une équipe de scientifiques a publié des travaux dans The American Journal of Clinical Nutrition : 75 000 femmes chinoises du groupe “The Shangaï Women Health Study” ont participé à l’enquête sur le long terme visant à mesurer l’impact de l’environnement et du mode de vie sur la santé.

À la suite de cette étude, les chercheurs ont observé que le fait de boire régulièrement du thé réduisait de 17% le risque de tumeurs digestives. Plus la consommation est importante, moins les risques sont élevés.

Une femme qui boit au moins deux-trois tasses par jour a 21% de risques en moins de présenter de tels cancers. Celle qui en absorbe tous les jours, depuis plus de 20 ans, a 27% de risques en moins d’en souffrir un jour.

Du thé vert pour lutter contre le diabète de type 2

Le diabète de type 2 se caractérise par des niveaux de glucose élevés dans le sang, et une résistance à l’insuline ou une incapacité à en produire. Une étude datant de 2013 révèle que le thé vert peut réduire la glycémie. Une autre, parue récemment suggère que l’EGCG du thé vert réduit le risque de résistance à l’insuline chez des rongeurs. Enfin, la plante réduirait de 42 % le risque de diabète de type 2 selon une étude japonaise.

Le thé vert réduirait les maladies cardiovasculaires

Une recherche de 2006 parue dans Journal of the American Medical Association a trouvé que la consommation de thé vert est associée à une réduction de la mortalité, y compris pour les causes cardiovasculaires. Une équipe de chercheurs de l’hôpital de Wuyishan en Chine a étudié plus de 5 000 hommes et femmes ainsi que leur consommation de thé. Quatre groupes ont été faits. Ceux qui buvaient plus de cinq tasses par jour de thé vert avaient significativement moins de risque de décès, notamment pour causes cardiovasculaires, chez les femmes le risque était réduit de 31 %. De même, la consommation de thé vert est associée à une réduction du risque d’AVC d’après une étude parue dans Stroke. L’effet cardioprotecteur serait lié à la présence de l’EGCG.

 

Le thé vert bon pour la tête

Le thé vert contient de la caféine, qui est un stimulant pour le cerveau. Même s’il en contient moins que le café, la caféine du thé vert est en quantité suffisante pour provoquer une réponse de l’organisme. La plante contient aussi de la théanine, un acide aminé qui agit également sur le cerveau en permettant une réduction du stress mental et physique, produisant un effet relaxant et aidant à renforcer l’attention. La caféine et la théanine combinées semblent améliorer la fonction cérébrale, d’après une recherche de 2008 intitulée  « L-Theanine and Caffeine in Combination Affect Human Cognition as Evidenced by Oscillatory alpha-Band Activity and Attention Task Performance ».

Une investigation parue dans Psychopharmacology suggère que le thé vert favorise les fonctions cognitives du cerveau, en particulier la mémoire. La boisson vertueuse protégerait aussi le cerveau du vieillissement : les catéchines du thé vert ont des effets protecteurs sur les neurones . Ces composés pourraient donc aider à prévenir des maladies neurodégénératives comme Alzheimer et Parkinson. Très récemment, la recherche « EGCG ameliorates high-fat– and high-fructose–induced cognitive defects by regulating the IRS/AKT and ERK/CREB/BDNF signaling pathways in the CNS » suggère que l’EGCG pourrait aider à réduire le déclin cognitif.

Thé vert allié de la silhouette

Le thé vert contient de l’EGCG, cette molécule accélère le processus qui « brûle » les graisses dans le corps. Les personnes qui consomment du thé vert depuis plusieurs années ont un plus faible pourcentage de masse graisseuse que les autres. Cette molécule permet aussi de réduire le taux de sucre dans le sang (glycémie), comme l’a démontré une étude scientifique japonaise en 2004. Ces travaux établissent aussi que le thé vert agit aussi comme coupe-faim.

A consommer avec modération !

Voilà quelques études qui ont révélé les bienfaits du thé, cependant en fonction de votre état de santé, il est recommandé de modérer la consommation de thé aussi bénéfique soit-elle. Les femmes enceintes, ne doivent pas dépasser trois tasses par jour car le thé, à très haute dose, est susceptible d’entraver l’absorption du fer dans l’organisme. Pour la même raison, il est conseillé aux personnes anémiques de consulter un médecin avant d’en consommer.

Il est également recommandé aux grands buveurs de thé de prendre au petit déjeuner un jus d’agrume riche en vitamine C, car cela favorise l’absorption du fer.

Le thé mode d’emploi

Pour bien préparer le thé, il faut suivre quelques règles simples :

  • Faites chauffer l’eau (idéalement peu calcaire) à environ 70 degrés puis verser sur le thé.
  • Si vous utilisez du thé en vrac, il faut mettre dans la théière une petite cuillère par tasse (2 à 2,5 g) plus 1 pot comme disent les anglais.
  • Ne laissez pas infuser plus de 2 minutes pour ne pas perdre tous les bienfaits du thé.
  • N’hésitez pas à remuer l’eau avec une cuillère avant de servir (surtout si vous utilisez des sachets).

 

Voilà, vous savez maintenant tout sur le thé vert, il ne vous reste plus qu’à vous réchauffer avec une tasse.

Laissez votre commentaire