Transpiration : 7 choses à savoir

Transpiration : 7 choses à savoir

182
0
<<<
>>>

transpirationTout le monde transpire : il s’agit d’un mécanisme naturel du corps. Pourtant parfois, on s’en passerait bien. Entre mauvaises odeurs, mains moites et taches sur les vêtements, la sudation peut devenir très handicapante au quotidien, notamment lorsqu’elle est excessive. On vous en apprend plus sur la transpiration, ses origines et surtout, les solutions pour mieux la contrôler.

La transpiration est un phénomène naturel

À l’âge adulte, nous éliminons entre 0,5 et 1 litre de transpiration par jour. Un phénomène totalement naturel qui permet au corps d’éliminer certains déchets de l’organisme et de réguler sa température. C’est pourquoi nous transpirons davantage en cas de température élevée, de fièvre, de stress ou même à la ménopause.

Le corps humain possède entre 2 et 4 millions de glandes sudoripares

La sueur est sécrétée par les glandes sudoripares. Le corps humain en possède entre 2 et 4 millions sur toute sa surface ! La majorité d’entre elles sont situées sur les pieds, les mains, les aisselles, le front et l’aine.

La sueur n’a pas d’odeur

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la sueur n’a pas d’odeur. C’est lorsqu’elle entre en contact avec des bactéries qui la dégradent que les mauvaises odeurs apparaissent.

Aussi, la transpiration que nous sécrétons lorsque nous sommes stressés est légèrement différente de la sudation causée par la chaleur. Les émotions fortes, comme l’anxiété ou la peur, provoquent une sudation odorante.

L’alimentation peut être à l’origine des mauvaises odeurs

Les seuls moments où la transpiration liée à la chaleur a naturellement une odeur (sans entrer en contact avec des bactéries), c’est après avoir mangé un plat épicé, à base d’ail ou d’oignons ou bu de la caféine. L’alimentation joue donc un rôle-clef sur le phénomène de transpiration.

L’incapacité à transpirer peut provoquer une insolation

Lorsqu’il fait très chaud et que la transpiration est insuffisante, voire inexistante, cela signifie que le corps ne parvient plus à réguler sa température interne. C’est ce que l’on appelle l’hyperthermie.

Cette situation est inquiétante, notamment chez les sujets sensibles, car il existe un risque d’insolation.

En cas de transpiration excessive, on parle d’hyperhidrose

À l’inverse, la transpiration peut aussi être excessive. Dans ce cas, on parle d’hyperhidrose. Très handicapante au quotidien, cette situation peut être le signe d’une affection particulière.

Il est recommandé de consulter un médecin afin de déceler l’origine de cette hyperhidrose, et de mettre en place un traitement adapté. Généralement, la transpiration excessive disparaît lorsque sa cause est soignée.

Transpiration : des solutions existent

Pour masquer les odeurs de sudation, stopper la transpiration ou protéger ses vêtements, il existe des solutions disponibles en pharmacie :

Contre la transpiration excessive, un traitement devra être prescrit par un médecin. En attendant, les solutions anti-transpirantes sont les plus adaptées pour faire face à l’excès de sueur.

A lire aussi : Transpiration : choisir son déodorant

Laissez votre commentaire