Troubles sexuels … et si c’était mon médicament ?

Troubles sexuels … et si c’était mon médicament ?

302
0
<<<
>>>

médicaments sexualitéTraitement médicamenteux et sexualité peuvent parfois interagir. Libido affaiblie, érection et éjaculation perturbées, lubrification vaginale insuffisante… Les troubles peuvent être gênants pour vous, comme pour votre partenaire. Pas d’inquiétude cependant, les effets ne sont pas systématiques et sont réversibles.

Les médicaments à risque

Certains médicaments sont considérés comme susceptibles d’impacter la sexualité. On retrouve parmi eux les antidépresseurs, les antihypertenseurs, les neuroleptiques (utilisés en psychiatrie), les antalgiques de niveau 3 et les traitements de l’hypertrophie bénigne de la prostate.

Le désir sexuel sous-estimé dans les recherches

Lors de la recherche des effets secondaires, la façon dont les médicaments agissent sur le désir sexuel est souvent sous-estimée. C’est pourquoi, il est difficile de faire la relation entre des troubles sexuels et l’effet d’un médicament. Une tendance qui tend à s’estomper : les recherches récentes tentent de surveiller et de réduire cette corrélation.

A lire aussi : Libido : quand ça ne tourne pas rond…

Les bons réflexes

Malgré les troubles sexuels, le traitement ne doit pas être arrêté sans l’avis d’un professionnel de santé. Seul un médecin sera, en effet, capable de distinguer si les troubles sont effectivement dus au médicament. Dans certains cas, les patients ne distinguent pas les effets secondaires dus à leur traitement de ceux provoqués par leur maladie elle-même : cela peut être le cas pour des patients souffrant de dépression par exemple.

A lire aussi : Comment choisir son préservatif ?

Laissez votre commentaire