Un noël écolo et éthique comment on fait ?

Un noël écolo et éthique comment on fait ?

287
0
<<<
>>>

Noël est traditionnellement une période de partage avec sa famille, ses amis et les personnes qui nous entourent. Mais les achats et comportements liés à cette période entraînent une surconsommation synonyme de surplus de déchets et de pollution. D’après une étude menée par l’établissement de crédit Cofidis, le budget moyen français pour les fêtes de Noël s’élève à 749 euros, dont 323 pour les cadeaux et 130 pour les repas, le reste englobe les frais de transports, décorations et tenues. Comment adopter un comportement éco-responsable et économique pour redonner du sens à cette fête ? Pharma GDD vous donne des idées pour un noël festif et vert !

Sapin mon beau sapin :

Selon le cabinet d’étude canadien Ellipsos, le sapin naturel est l’arbre de Noël le plus écologique, l’impact du sapin artificiel étant bien supérieur pour le climat et les ressources naturelles. Bien que réutilisable, les sapins artificiels sont pour la plupart fabriqués à l’autre bout du monde, avec des matériaux dérivés du pétrole, peu respectueux de l’environnement et dans des conditions sociales opaques.

En France, 80 % des sapins vendus sont cultivés sur le territoire dans des plantations agricoles dédiées à la production des arbres de noël. Pendant sa croissance, le sapin absorbe du CO2 (dioxyde de carbone) et contribue à la réduction de l’effet de serre.

Vous pouvez maintenant, louer un sapin en pot, livré directement chez vous. Puis un livreur vient le récupérer une fois les festivités terminées. Il sera ensuite replanté et l’année suivante, il sera l’invité d’une autre famille et quand il sera devenu trop grand pour une habitation, il ne sera plus déplanté. Si, par malheur, il n’a pas supporté la chaleur des lieux (20 % à 30 % des cas), le sapin sera transformé en copeaux de bois ou en biogaz.

À la fin de la période de noël, le sapin a une seconde vie, il peut :

  • Être replanté dans votre jardin,
  • Être brûlé dans la cheminée (attention, le sapin est un résineux, il est donc déconseillé de l’utiliser régulièrement en tant que bois de chauffage car il encrasse les conduits)
  • Être composté (si c’est un sapin coupé),
  • Être récupéré, par certaines municipalités, pour être broyé et utilisé dans les jardins publics,

Si vous ne voulez pas acheter de sapin tous les ans, il existe d’autres possibilités :

Décorez les plantes déjà présentes dans votre logement ainsi que les arbres de votre jardin,

  • Fabriquez vous-même votre sapin avec des branches mortes récoltées au cours de balades !

 Réalisez-vous même votre déco en récupérant carton, papier, boites :

  • Étoiles fabriquées avec des CD
  • Boules avec des canettes d’aluminium
  • Couronne de végétaux (pomme de pin, houx, branches de sapin…)

Les guirlandes lumineuses :

Il est préférable de choisir des guirlandes à ampoules économes LED qui consomment environ 1/10ème de l’énergie des ampoules à incandescence, et qui ont une durée de vie supérieure à 10 ans.

Si vous voulez allumer des bougies, choisissez des bougies en cire d’abeille ou cire végétale.
Les bougies en paraffine sont dérivées du pétrole.

Conservez vos décorations à l’abri de la poussière et de l’humidité pour pouvoir les réutiliser les années suivantes.

 Côté cadeaux…

 Mieux vaut s’y prendre à l’avance pour faire ses achats, cela vous permettra de choisir les bons cadeaux. Utilisez internet pour comparer différents produits (origine /prix), ainsi vous gagnerez du temps. Pour les achats en boutique, privilégiez les commerces de proximité et les marchés de Noël.Un cadeau écolo est un cadeau durable, utile, évolutif. Son emballage est minimisé, recyclable ou réutilisable.
Une solution écologique, le cadeau immatériel. Ce peut être une place de spectacle, un abonnement au théâtre, à une salle de sport, un week-end à la mer, un soin du corps.

Le cadeau fait maison est tout aussi plaisant à recevoir qu’un cadeau acheté et en plus il est unique !
Astuces pour éviter la surconsommation :

  • Faites un cadeau groupé, cela vous permettra d’en faire un de meilleure qualité,
  • Faites un cadeau collectif (un voyage à partager par exemple)
  • Tirez au sort pour savoir qui offre un cadeau à qui…

Pour les plus petits, on revient aux jouets en bois !

Bien plus joli et solide que le plastique, le bois s’avère également plus écologique s’il arbore un label de qualité garantissant une gestion écologique, sociale et durable de la forêt pour les générations actuelles et futures. Et vous pouvez lier ce label à une production locale : elle permet de réduire les nuisances dues au transport et de favoriser l’emploi près de chez vous. Et contrairement aux idées reçues, ces jouets ne sont pas forcément plus chers.

Triez et donnez avant noël, certaines associations caritatives récupèrent d’anciens objets et jouets dont vous n’avez plus l’utilité, pour les redistribuer ensuite à des personnes dans le besoin (père noël vert).

Emballer sans polluer !

Il existe plusieurs solutions pour emballer ses cadeaux :

  • Utilisez-le « furoshiki», qui est une technique japonaise traditionnelle d’emballage en tissu, réutilisable ensuite
  • Les papiers recyclés, mais évitez les papiers non recyclables comme les papiers pailletés, métallisés ou en plastique,
  • Utilisez des rubans et des ficelles pour remplacer le ruban adhésif,
  • Conservez les papiers pour les prochains cadeaux que vous aurez à faire
  • Recyclez les papiers usagers non réutilisables. Comme le journal, partitions de musique, dessins des enfants, chutes de papier-peint qui vous restent des derniers travaux…

Un repas de Noël éthique c’est possible !

Le repas de Noël est un peu le moment clé du réveillon. Se régaler avec un bon festin bio et éthique est tout à fait possible. Pour cela, il suffit de privilégier des ingrédients de saison, locaux et de cuisiner soi-même en évitant les produits transformés. Le foie gras, le saumon fumé et les fruits exotiques ne sont pas des plus louables si vous souhaitez limiter votre empreinte carbone et respecter le bien-être animal. Voici quelques conseils pour consommer de manière responsable :

  • Choisissez des fruits et légumes de saison et de préférence locaux. Comme c’est aussi la saison des fruits exotiques choisissez des fruits transportés en bateaux et issus du commerce équitable.
  • Le saumon fait partie des espèces les plus menacées sur la liste rouge Greenpeace.
    Le saumon d’élevage est donc conseillé pour préserver cette espèce en milieu naturel. Le choix des crevettes et du saumon s’oriente donc vers l’élevage et le bio (ou Label Rouge).
  • Les huîtres sont naturellement bio puisqu’elles sont élevées en mer. De plus, il existe une vérification stricte de la qualité de l’eau dans laquelle elles sont élevées.
  • Pour le caviar, à cause de la pollution, la surexploitation des stocks d’esturgeons, le braconnage et le commerce illicite, l’esturgeon est aujourd’hui une espèce en voie de disparition.
    Cependant en France, il existe du caviar d’élevage en Gironde, Dordogne et en Aquitaine.
  • Le foie gras est au cœur d’une vive polémique concernant le gavage des oies et canards.
    Cet acte est considéré par certains comme contraire aux lois de protection des animaux. Il n’existe aucun label bio concernant le fois-gras. En solution de recours vous pouvez opter pour une terrine végétale, ou encore une terrine fait-maison.
  • Pour le chocolat, vous pouvez choisir un chocolat bio équitable et ou encore privilégier le chocolatier en bas de la rue.

Avec de nombreux convives pour le repas de Noël, la menace du surdosage plane au-dessus de vos plats. Si vous en avez été victime, partagez les restes pour éviter le gaspillage alimentaire. Pourquoi ne pas donner à la fin du repas les surplus de nourriture dans des boîtes hermétiques ? ou encore les déposer dans un frigo solidaire.

Côté pain, évitez de pré-découper toutes vos baguettes. Si chacun joue de son coup de couteau pour se servir, cela vous évitera de jeter le surplus et le pain en trop pourra être congelé. Vous pourriez également en faire du pain perdu ou un pudding !

Vous avez maintenant quelques pistes pour un Noël au vert !

Laissez votre commentaire