Vous ne pourrez bientôt plus mentir sur ce que vous mangez !

Vous ne pourrez bientôt plus mentir sur ce que vous mangez !

257
0
<<<
>>>

test alimentationIl ne sera bientôt plus possible de cacher à sa diététicienne le pain au chocolat (ou la chocolatine, on ne relancera pas le débat) que l’on s’est accordé pour le goûter malgré notre régime draconien. Plus question alors de jouer les étonnés sur la balance, puisque des chercheurs ont imaginé un test urinaire capable d’apporter des informations précises sur nos apports nutritionnels. Graisses, sucres, protéines, fibres, … le test passe au crible tout ce que nous mangeons afin d’évaluer la qualité de notre régime alimentaire.

Un appui pour les programmes minceur

Les chercheurs de l’Imperial college de Londres (Grande-Bretagne) et des universités de Newcastle et d’Aberystwyth (Pays-de-Galles) estiment que la plupart des informations nutritionnelles, basées sur les confidences d’un patient, sont erronées. Un tel test permettrait, par exemple, de prodiguer des informations plus fiables à une diététicienne dans le cadre d’un régime amincissant, mais aussi à un médecin pour contrôler les apports d’une personne diabétique.

L’étude, publiée dans la revue The Lancet, précise que le test est actuellement à un stade précoce de son développement. Un premier essai a été réalisé auprès de 19 volontaires auxquels il a été demandé de suivre pendant 3 jours quatre régimes alimentaires différents, allant du plus sain au plus malsain. Les chercheurs ont ainsi évalué le régime de chaque participant grâce à l’analyse de leurs échantillons d’urine. Deux études complémentaires ont permis de vérifier ces premiers résultats. Les scientifiques précisent cependant que de nouveaux essais seront nécessaires pour affiner la précision du test urinaire.

A lire aussi : Manque de sommeil : pourquoi mange-t-on plus ?

Laissez votre commentaire