Weleda nous aide à soigner les maux de l’hiver

Weleda nous aide à soigner les maux de l’hiver

1069
0
<<<
>>>

Durant l’hiver, les attaques bactériennes et virales se multiplient. Et notre système immunitaire censé les combattre, en cas de fatigue ou de faiblesse, ne parvient pas toujours à ses fins.

Si l’hiver a raison de vous, Weleda propose des solutions buvables en gouttes, comme le Pertudoron pour la toux sèche d’irritation, ou l’Infludo en cas d’état grippal.

weleda-hiverFroid et infections

Lorsqu’il fait froid, le système immunitaire est davantage sollicité, et l’organisme devient moins résistant à la prolifération des infections, accrue par le froid.

On assiste alors à une valse des maladies de l’hiver : rhume, angine, grippe… De quoi s’agit-il réellement ?

  • Le rhume est en réalité une inflammation des voies respiratoires supérieures (nez, bouche, pharynx et larynx), provoquée par un virus. Ses symptômes : écoulement nasal, éternuements, éventuellement fièvre. Le rhume guérit la plupart du temps en 4 à 5 jours.
  • L’angine est une infection des amygdales, souvent associée à une inflammation généralisée de la gorge (pharyngite). Maux de gorge principalement, accompagnés de difficultés à déglutir et parfois de maux de tête… Si l’angine est assez douloureuse, elle guérit elle aussi en quelques jours.
  • La grippe est une infection du système respiratoire, causée elle aussi par un virus. Sa période d’incubation est d’environ 2 jours. Si chez les personnes en bonne santé elle reste souvent bénigne, des complications peuvent survenir, notamment en cas de surinfection. Dans ce cas, des antibiotiques peuvent être prescrits. Concernant la grippe, la prévention la plus efficace reste la vaccination.

Les barrières face aux infections virales

  • Une hygiène de vie saine (sommeil, alimentation équilibrée, vitamines)
  • Des boissons chaudes à gogo (surtout appréciées en cas de mal de gorge)
  • Ne pas surchauffer votre intérieur. Si l’atmosphère est sèche, utilisez un humidificateur.
  • Ne pas s’empêcher de sortir s’aérer, à condition de porter des vêtements chauds et de bien couvrir les extrémités (nez, tête, mains, oreille…)
  • Se laver régulièrement les mains au cours de la journée, obligatoirement avant et après les repas. Cela évite la transmission des germes.

Pour traiter une infection hivernale, on agit surtout sur ses symptômes : antipyrétiques pour faire baisser la fièvre, décongestionnant pour le nez, sirops antitussifs ou expectorants selon le type de toux…

La phytothérapie et l’aromathérapie peuvent aussi aider à soigner de nombreux maux d’hiver.

A lire : Rhume : comment y échapper ?
Vitamines : on fait le plein avant l’hiver

Laissez votre commentaire